Ces sorcières ne reviendront pas.

Netflix a débranché Le fils bâtard et le diable lui-même–une série de huit épisodes basée sur la trilogie YA de Sally Green À moitié mauvais– après sa seule saison qui a débuté le 28 octobre.

Découvrez le tweet du créateur de la série et showrunner Joe Barton sur cette page qui annonce la mauvaise nouvelle. « Malheureusement, Netflix a annulé cela », a tweeté Barton. « J’en suis très fier et j’ai vraiment aimé les gens avec qui j’ai pu le faire. Désolé de ne pas pouvoir terminer l’histoire.

La série de courte durée suit Nathan Byrn (Jay Lycurgo), le fils bâtard titulaire de Marcus Edge (David Gyasi), une sorcière assoiffée de sang. Dans la série, les sorcières Annalisa (Nadia Parkes) et Gabriel (Emilien Vekemans) tentent de gérer les pouvoirs émergents de Byrn, ainsi que de faire face à la prophétie qui dit qu’il est destiné à détruire son père diabolique.

Byrn – craignant ce qu’il pourrait devenir à mesure que ses pouvoirs grandissent – lutte contre l’envie de devenir comme son père. Au fur et à mesure qu’il en apprend davantage sur le monde des sorcières, du gore et de la fantaisie – et qu’il se bat contre ceux qui le poursuivent – Byrn doit décider quel genre de sorcière il deviendra.