À présent, cette c’est comme ça que tu soulèves l’enfer.

Le prochain redémarrage du classique de 1987 de Clive Barker Hellraiser sera, comme on pouvait s’y attendre, une affaire sanglante. Le film – qui devrait faire ses débuts sur Hulu plus tard cette année – a été classé R pour « une forte violence d’horreur sanglante et sanglante, un langage omniprésent, un contexte sexuel et une brève nudité graphique ».

Le remake de Spyglass Media Group – réalisé par David Bruckner à partir d’un scénario de Ben Collins et Luke Piotrowski (d’après une histoire de David S. Goyer) – met en vedette Jamie Clayton dans le rôle de Pinhead rendu célèbre par Doug Bradley, aux côtés d’Odessa A’zion, Brandon Flynn, Goran Visnjic, Drew Starkey, Adam Falson, Aolfe Hinds et Hiam Abbass.

Barker, qui sert de producteur sur le film, a déclaré que le remake « rend hommage à ce que le premier film a créé, mais l’emmène ensuite dans des endroits où il n’est jamais allé auparavant. David et son équipe sont imprégnés de la mythologie de l’histoire, mais ce qui m’excite, c’est leur désir d’honorer l’original.

Pour sa part, Bruckner a déclaré que c’était « un honneur d’avoir Clive à bord pour nous aider à nous soutenir et à nous guider à travers l’incroyable univers qu’il a créé il y a si longtemps ».

L’original Hellraiser–écrit et réalisé par Barker (et basé sur sa nouvelle de 1986 L’Enfer Cœur) – traite d’une boîte à puzzle mystique qui convoque les Cénobites, des êtres sadomasochistes – dirigés par Pinhead – qui ne connaissent pas la différence entre le plaisir et la douleur.

Malgré des critiques mitigées, le film a fait sensation au box-office, gagnant 14,6 millions de dollars sur un budget de seulement 1 million de dollars.