Ce sera différent, c’est sûr.

Nicolas Cage tient le rôle légendaire de Dracula dans la prochaine comédie d’horreur d’Universal Pictures Renfield, et l’acteur semble certainement l’avoir fait sien. Mais il a une étrange façon de l’expliquer.

Cage-lors d’une récente interview avec Empire– s’est dit frappé par le fait que le film avait « une attitude comique et pop-art. Donc, j’ai pensé que ce serait un Dracula pop-art. Warhol a fait un super Dracula noir sur noir, donc c’est dans cette veine Warhol.

Puis, apparemment en train de changer de vitesse, Cage a ajouté qu’il s’était également inspiré du classique silencieux de 1922. Nosferatus avec Max Schreck. « Quand Schreck (claque son poignet et étend ses doigts) et souffle dans la fumée, j’ai dit au (réalisateur) Chris McKay que je voulais vraiment trouver une place pour ça dans Renfield.”

Cage a ajouté qu’il voulait jouer avec, « Qu’est-ce que je peux faire ici? Si vous jouez à Dracula, vous avez beaucoup de latitude.

Renfield– en salles le 14 avril 2023 – met en vedette Nicholas Hoult dans le rôle de « l’assistant loyal et torturé de Dracula qui a été forcé de se procurer la proie de son maître et de faire toutes ses enchères », selon le synopsis.

Mais maintenant, Renfield veut trouver une vie « en dehors de l’ombre du Prince des Ténèbres – si seulement il peut trouver comment mettre fin à sa co-dépendance ». Bonne chance avec ça.

Le long métrage met également en vedette Awkwafina, Ben Schwartz, Adrian Martinez, Shoreh Aghdashloo, Bess Rous et James Moses Black.