Comment faire pour fabriquer un anémomètre ?

Comment faire pour fabriquer un anémomètre ?

Comment faire pour fabriquer un anémomètre ?

Pour fabriquer votre anémomètre, il vous faudra dans un premier temps rassembler tous les outils nécessaires à la fabrication. Ensuite, il faudra respecter trois étapes à savoir : la préparation des gobelets, l’insertion des pipettes et la fixation des différentes parties de l’anémomètre.

Le matériel nécessaire pour la fabrication de votre anémomètre

Pour fabriquer votre appareil de mesure du vent, il vous faudra réunir un certain nombre de matériels. Ce matériel n’est pas du tout difficile à trouver puisqu’il se trouve dans votre quotidien. Au nombre des différentes pièces de construction de votre anémomètre, il vous faudra par exemple :

  • 5 gobelets en plastique ou encore des gobelets en papier ;
  • Une perforeuse ;
  • Une paire de ciseaux ;
  • Une punaise ;
  • Un crayon ;
  • Du scotch ;
  • Une paille et
  • du ruban adhésif

Une fois que vous avez pu collecter tout le matériel nécessaire, vous pouvez passer à la première étape.

Des conseils dans ce forum !

Étape 1 : la préparation des gobelets

Pour la fabrication de votre anémomètre, il faut préparer chacun des cinq gobelets. Cette préparation des gobelets se fait suivant une manière très simple. Vous prendrez un des quatre gobelets. Sur ce dernier, vous ferez de petites marques sur les rebords de manière à avoir quatre marques opposées deux à deux.

Une fois que vous avez fini de marquer le gobelet, il vous faudra, à l’aide d’une perforeuse, faire des trous au niveau de chacune des marques. Une fois que les quatre trous ont été faits sur le gobelet qui servira de gobelet principal, il faudra maintenant faire des trous dans les quatre autres gobelets.

Pour ces quatre gobelets, il n’y aura que deux trous pour chacun. Ces deux trous seront diamétralement opposés. Une fois que tous les tous ont été fait, il faut passer à la phase suivante qui consiste à insérer les pipettes dans les trous.

Article qui suit : Comment réussir à étalonner un réfractomètre ?

Étape 2 : l’insertion des pipettes dans les différents trous

Les pipettes constituent un élément très essentiel dans la fabrication de votre anémomètre. Il faut donc les installer avec un très grand soin. Pour leur installation, prenez deux pipettes. Mettez-les chacun dans les trous des différents gobelets de sorte que ces deux pipettes forment une hélice.

Par rapport à cette hélice, faites un trou à l’arrière du gobelet central et insérez dans ce dernier un crayon à papier. Une fois que le crayon serait bien inséré dans le trou du gobelet, vous constaterez que ce dernier formera une sorte de levier de rotation.

Une fois que cela a été bien fait, il faudra aussi veiller à la troisième étape qui consiste à fixer les différentes parties de votre fabrication.

Étape 3 : la fixation des différentes parties de la fabrication de votre anemometre

Cette étape consiste simplement à assurer la solidité des différentes composantes de l’anémomètre. Il faut donc utiliser du scotch, du ruban adhésif et une punaise. La punaise servira à retenir les pipettes au crayon, le scotch servira à maintenir droit les pipettes dans les gobelets de même que le ruban adhésif.

Bon à connaître : savoir où acheter un anemometre

Horreurrr