Interview Gabrielle R-Wolf (Recueil de nouvelles Damnations)

Publié le par Avenue De L'Horreur

Damnations.jpg

 

A l'occasion de l'annonce de Damnations, un nouveau recueil de nouvelles sur le thème du Paranormal, nous avons rencontré sa créatrice Gabrielle R-Wolf ! Un grand merci pour ce bon moment !

 

Avenue De L'Horreur : Pour commencer, Gabrielle, pourrais-tu, pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore, nous dire qui tu es ? Quel a été ton parcours ?

 

Gabrielle R-Wolf : J’ai commencé à écrire mes premiers textes à la suite de ma toute première lecture : Carrie de Stephen King. J’avais sept ans. C’est ce qui m’a donné la passion de la littérature fantastique. J’ai commencé à rédiger quelques textes horrifiques. Le désir d’écrire un roman à part entière m’a saisie vers l’âge de dix-sept ans. Il devait d’ailleurs être publié mais suite à des problèmes personnels, ce projet n’a jamais vu le jour. Bien plus tard, je me suis lancée dans l’écriture de nouvelles. Je voulais étendre mes horizons, travailler différemment. Cela m’a plu et l’idée de me servir de ces nouvelles pour en faire des romans a naquit est née. C’est ainsi que Terreurs Nocturnes a vu le jour. Vengeance Satanique qui est le premier tome fut publiée par les éditions Edilivre. Suite à des problèmes, j’ai rompu mon contrat et j’ai pris la décision de rééditer ce roman en auto-édition. Le tome 2 : Les sacrifices du sang est en correction tandis que le tome 3 s’écrit petit à petit. J’ai plusieurs projets à côté… Quelques nouvelles, des projets de romans… L’avenir nous le dira…

 

Avenue De L'Horreur : Comment t’es venue l’idée de faire un appel à texte pour un recueil ?

 

Gabrielle R-Wolf : Depuis mon enfance, mon rêve avait toujours été de devenir écrivain, mais secrètement, je rêvais également de monter ma propre maison d’édition. J’apprécie la lecture, les préparatifs qu’entraînent les corrections, les mises en pages… Cela m’occupe l’esprit, me libère… Découvrir des nouveaux auteurs qui mériteraient qu’on les pousse vers le haut. De mon côté, ma nouvelle de Vengeance Satanique était prête, rangée dans un tiroir depuis bien longtemps. Alors je me suis dit : « Pourquoi pas, allier les deux ! »… Dans un sens, je ressors cette nouvelle et je tente d’en faire quelque chose et je propose un appel à texte pour trouver des nouveaux talents. Mes deux passions réunies en une seule…

 

Avenue De L'Horreur : Pourquoi le choix du Paranormal ?

 

Gabrielle R-Wolf : Parce que ça me fait peur ! Et que j’aime me faire peur… Mon premier roman traite de paranormal et je me souviens de certaines scènes que j’ai eu du mal à écrire le soir. Mais j’apprécie ces petits instants de frissons, ces petits moments le soir où l’on s’endort et que l’on se met à devenir parano à cause du moindre bruit dans la maison. Le cœur qui se met à palpiter, les sueurs froides. Redevenir l’espace d’un court moment un enfant, à vérifier sous son lit s’il n’y a rien. Voilà pourquoi j’aime le paranormal et c’est aussi la raison de mon choix. Je voulais procurer à autrui quelques frissons incontrôlables…

 

Avenue De L'Horreur : Comment s’est passée la sélection des textes ?

 

Gabrielle R-Wolf : Merveilleusement bien, je dois bien le reconnaître. Les membres du jury et moi-même étions pratiquement sur la même longueur d’ondes, nous savions ce que nous cherchions. Nos avis étaient semblables la plupart du temps. Nous avons longuement discuté sur la sélection des textes malgré tout, chacun a eu ses coups de cœurs et c’est pour cette raison que neuf textes ont été sélectionnés. Au lieu de six.

 

Avenue De L'Horreur : Peux-tu nous en dire plus sur le recueil, à commencer par son titre ? Le nombre d’auteurs ?

 

Gabrielle R-Wolf : Nous avons longuement cherché le titre idéal pour ce recueil, cherchant des jeux de mots, des titres à rallonge. J’ai proposé de trouver un titre en un seul mot, histoires que ça soit percutant, accrocheur au premier regard, pensant aussi que ce serait plus simple. Un seul mot suffit parfois à déclencher l’attention. Bien évidemment, cela n’a pas été plus aisé. Et puis une auteure à proposer « Damnations » qui fut le coup de foudre immédiat et presque unanime.

Nous sommes dix auteurs en tout et nous avons tous des horizons différents. Nous avons une auteure de conte pour enfants, une institutrice, étudiante, mère au foyer… Ah pardon ! Nous avons aussi un homme parmi nous. Nous avons tous des goûts différents mais dans le domaine de l’écriture, nous nous complétons.

 

Avenue De L'Horreur : Comment se passe le travail avec les auteurs ?

 

Gabrielle R-Wolf : Il se passe divinement bien. Tout le monde est très motivé et le travail avance à une allure folle. La communication est présente, la coopération également donc, ça ne pourrait pas être mieux. Pour une première collaboration, je trouve que tout est parfait. Au train où vont les choses, je pense que « Damnations » sera prêt d’ici un mois ou deux… Peut-être moins…

 

Avenue De L'Horreur : Penses-tu renouveler l’expérience dans le futur ?

 

Gabrielle R-Wolf : Honnêtement… Oui ! Collaborer avec des personnes si intéressantes était très enrichissant et je pense recommencer cette expérience très bientôt. (Voir questions ci-dessous pour la suite…)

 

Avenue De L'Horreur : Personnellement, quels sont tes projets d’avenir ?

 

Gabrielle R-Wolf : Je prépare un appel à texte avec une personne que j’estime beaucoup, ça va être quelque chose de nouveau… Et par la suite, un autre appel à texte pour un concours un peu spécial, ce sera vraiment inédit également et grandiose… Plein de surprises en perspectives et plusieurs collaborations…

Quant à mes projets personnels, j’ai deux nouvelles à terminer, dans un genre tout nouveau pour moi. Cela n’aura rien à voir avec du fantastique. Deux romans à terminer également… Pas mal de projets donc… Euh… Il faudrait que je songe à prendre des vacances un jour… (Rires)

 

Suivre toute l'actualité de Damnations sur la page Facebook officielle : https://www.facebook.com/Damnations.recueilparanormal

Publié dans Interviews

Commenter cet article