Critique Splinter

Publié le par Avenue de l'horreur

Splinter

 

Film déjà disponible en DVD depuis le : 16 juin 2009
Réalisé par Toby Wilkins
Avec Shea Whigham, Paulo Costanzo, Jill Wagner,
Long-métrage américain.
Durée : 1h22 min
Année de production : 2008

 

Splinter image 6Splinter image 5

 

 

Synopsis 


Pris au piège dans une station service par un parasite qui transforme ses hôtes en d'horribles créatures épineuses, un jeune couple et un prisonnier en cavale doivent trouver un terrain d'entente pour échapper à une mort atroce..

 

Splinter image 4Splinter image 3

 

Avis de Zabou

 

Présent au festival du film fantastique de Gerardmer 2009 Splinter semble promettre un bon moment de tension et de terreur avec une touche de gore. Tient il ses promesses?


Pris au piège dans une station service par un parasite qui transforme ses hôtes en d'horribles créatures épineuses, un jeune couple et un prisonnier en cavale doivent trouver un terrain d'entente pour échapper à une mort atroce. Le moins que l'on puisse dire c'est que le pitch est alléchant. Toby Wilkins nous plonge rapidement dans l'horreur en nous présentant les personnages au fur et à mesure de leur avancée. Ici point de passages longuets au début pour mettre en place, on fonce rapidement vers le but recherché et l'arrivée de notre "monstre". Si les premiers instants se déroulent en extérieur on est très vite amenés dans la station et le long métrage se resserre autour d'un petit huit clos. L'atmosphère devient alors beaucoup plus lourde et la crainte ne quitte plus jamais le spectateur. Le jeu des acteurs est très bon, ils évoluent avec beaucoup de talent.


Les créatures bénéficient de bons effets spéciaux mais il est légèrement regrettable que le mouvement rapide des attaques nous les dissimulent en partie. On assiste aussi à de bons passages gores qui savent ne pas en faire trop.
Cette œuvre captive d'un bout à l'autre et sait tenir en haleine. Le seul point faible de Splinter réside dans son scénario qui souffre de plusieurs incohérences et qui rend certains passages peu crédibles.

Splinter nous offre un bon film de monstres avec une bonne dose d'hémoglobine et des passages mémorables.

3.5
Splinter image 2Splinter image
Avis de Kenshu

ni vraiment "road movie", ni "survival" ou encore film de possession, Splinter est en fait un doux mélange des trois genres pour nous offrir une belle réussite inattendue.
Le pitch, basique, nous propose de suivre un jeune couple parti en camping se retrouvant malré lui pris en otage par un forcené désireux de rejoindre le Mexique...la petite troupe est alors confrontée a une sorte de virus carnivore; malgré leurs différents, les protagonistes vont devoirs s'allier pour lutter.
La réussite de la production tiens du fait que "l'ennemi" n'est jamais prévisible et se montre inquiétant a chaque instant.
Egalement imparfait, Splinter choisi souvent la facilité pour rapprocher les personnages, ainsi, le preneur d'otage se retrouve bien vite un grand ami du jeune couple et ce malgré ces menaces arme a feu au poing au début du métrage.
défauts et qualités mélangées et mixées, on obtiens tout de meme un joli métrage saignant et bien fisselé.

3
REAGIR

Commenter cet article