Critique Primale

Publié le par Avenue de l'horreur

primal poster

 

En DVD et Bluray depuis le 17 Aout chez Universal

 

Réalisateur(s) : Josh Reed
Scénario : Josh Reed, Nigel Christensen
Casting : Krew Boylan, Wil Traval, Damien Freeleagus, Zoe Tuckwell-smith, Lindsay Farris
Musique : Rob Gibson
Pays : Australie

Synopsis

 
Six amis partent faire du camping sauvage, dans une nature tout aussi sauvage, mais quand l'une d'entre eux va se baigner, elle en ressort fiévreuse. Elle finit par régresser à l'état primal du prédateur, et commence tout simplement à essayer de massacrer ses copains, qui eux, du coup, sont un peu coincés dans leur campement...

 

Primale

 

Avis de Zabou

 

Avec une affiche et un synopsis des plus intéressants, Primale nous arrive d'Australie un pays qui nous a déjà livré de bons survival. Reste à savoir si celui ci sera à la hauteur.


Six amis partent faire du camping sauvage, dans une nature tout aussi sauvage, mais quand l'une d'entre eux va se baigner, elle en ressort fiévreuse. Elle finit par régresser à l'état primal du prédateur, et commence tout simplement à essayer de massacrer ses copains, qui eux, du coup, sont un peu coincés dans leur campement...


Primale évolue dans des décors grandioses et nous plonge au milieu d'une atmosphère assez étouffante dès les premières minutes avec une belle crise de claustrophobie mise en scène idéalement. On fait rapidement connaissance avec notre groupe de jeunes gens assez classique dans son ensemble pour ce genre de réalisation. Certains se détachent toutefois. Le jeu des acteurs, très bon, leur permet de nous impliquer au mieux dans leur histoire.


Très vite les instants idylliques dans ces grands espaces naturels tournent au cauchemar et à partir de ce moment les attaques et la tension vont se faire grandissantes. Les effets spéciaux sont fantastiques boostant chaque apparition et évènement. Les attaques sont dynamiques et vous provoqueront à plusieurs reprises un sursaut. Elles n'apparaissent pas toujours au moment où l'on les attendrait ce qui renforce leur efficacité. A cela vient s'ajouter une bonne dose d'hémoglobine qui en ravira plus d'un. L'association gore et action fonctionne parfaitement et s'enchaine sans aucun temps mort.


Le réalisateur alterne avec talent les plans de jour et de nuit, la qualité de la pellicule étant telle que les deux nous donnent un spectacle prenant. C'est punchy d'un bout à l'autre jusqu'à une fin simple mais efficace qui prend toutefois une tournure un peu inattendue et poisseuse...

Primale est un survival original, bourré de bonnes idées et qui ne laisse aucun répit. Un régal qui en fera sursauter plus d'un!

4
REAGIR

 

Commenter cet article