Critique Monster Brawl

Publié le par Avenue De L'Horreur

MONSTER_BRAWL.JPG

 

Réalisé par : Jesse T. Cook
Scénario de : Jesse T. Cook
Acteurs : Dave Foley, Art Hindle, Robert Maillet, Jimmy Hart, Herb Dean, Kevin Nash, Lance Henriksen
Année de production : 2011
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 6 août 2013 (Factoris Films)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Etats-Unis
Saga : -
Anecdote(s) : -

 

Synopsis

 

Huit monstres connus du grand public sont approchés pour participer à un tournoi de catch. Du zombie au loup-garou, en passant par le vampire et le cyclope, ils s’affronteront jusqu’à la mort dans un cimetière abandonné. Ce combat ultime des morts-vivants est commenté par les légendes du catch Kevin Nash et Jimmy Hart.

 

MONSTER_BRAWL-image.JPGMONSTER_BRAWL-image-2.JPG

 

Avis de Zabou

 

Ne vous imaginez avoir tout vu en matière de cinéma d’horreur ! Je le pensais jusqu’à l’arrivée du nouveau film édité chez Factoris Films, Monster Brawl. Le long métrage allie l’univers du catch à celui du fantastique avec efficacité ! Jugez-vous-même !

 

Huit monstres connus du grand public sont approchés pour participer à un tournoi de catch. Du zombie au loup garou, en passant par le vampire et le cyclope, ils s’affronteront jusqu’à la mort dans un cimetière abandonné. Ce combat ultime des morts vivants est commenté par les légendes du catch Kevin Nash et Jimmy Hart.

 

Il nous arrive du Canada avec un contexte fort étonnant, et une construction simpliste, mais pourtant l’effet est au rendez-vous !  Si comme moi le synopsis vous a mis l’eau à la bouche tout en maintenant une touche de mystère, je vais vous expliquer comment l’intrigue se déroule, du moins dans son principe.

 

Elle prend place dans un univers visuel au top. Les combats ont lieu dans une ambiance de cimetière et de crypte qui nous livre des décors en parfaite adéquation avec le monde du fantastique / horreur.  Les monstres qui vont s’opposer sont issus des plus grandes légendes du genre. Les maquillages et les masques sont soignés et nous offrent un bon voyage. Dès les premières secondes, tout cet ensemble attire le spectateur dans le film et le tient en haleine. L’heure trente que dure le métrage file sans aucun mal.

 

Le tournois de catch opposant les monstres légendaires se font en plusieurs temps, le film met en scène quatre combats qui aboutissent sur la grande finale. Avant chaque combat, nous faisons connaissance avec les monstres dans leur univers. On découvre comment ils ont appris l’organisation du tournoi ainsi qu’une partie de leur entraînement. Là encore, un bel effort a été fait sur le rendu visuel. La photographie est superbe et met en place des décors inquiétants et flippants.

 

Pour le reste, il ne faut pas prendre le film au premier degré sous peine de ne pas adhérer, mais une fois qu’on sait à quoi s’attendre l’ensemble est jubilatoire. L’univers du catch ne m'est pas familier, mais je me suis éclatée devant le déroulement des évènements.

 

Monster Brawl est la curiosité de cet été qui donne un coup de sang neuf au genre ! Ne passez pas à côté ! Attention toutefois à ne pas le prendre au premier degré…

 

4
MONSTER_BRAWL-image-3.JPGMONSTER_BRAWL-image-4.JPG
REAGIR

Commenter cet article