Critique La Mort En Tête [Roman]

Publié le par Avenue De L'Horreur

La-mort-en-tete.JPG

 

Auteur(s) : Sire Cédric
Pages : 504
Editeur : Le Pré Aux Clercs
Collection : Thriller
Date de sortie : 29 octobre 2013
Pays : France
Saga : Suite De Fièvre Et De Sang et Le Premier Sang

 

Le duo d'enquêteurs, à présent incontournable, Svärta/Vauvert est en bien mauvais posture. Ils traquent sans relâche les tueurs psychopathes, mais cette fois ce sont eux les proies d'un criminel sadique. Le suspens est à couper le souffle, le lecteur n'aura pas une seconde de répit.

 

Tout commence en banlieue parisienne, la séance d'exorcisme d'un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle,enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ? Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans son crâne. Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l'attend...

 

Sire Cédric est, depuis son roman De fièvre et de sang, clairement identifié comme un auteur de thriller. Ce nouvel opus le range définitivement dans cette catégorie. Tel un marionnettiste diabolique, il joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions. Lire du Sire Cédric c'est renoncer à l'ennui, au confort, car il met à bas les stéréotypes du genre. Vous allez être étonnés !

 

Avis de Zabou

 

Après De Fièvre Et De Sang et Le Premier Sang, Sire Cédric nous propose la troisième enquête du duo désormais incontournable du thriller avec La Mort En Tête. Force est de constater que dès les premières lignes, l’auteur fait mouche !

 

Tout commence en banlieue parisienne, la séance d'exorcisme d'un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ? Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans son crâne. Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l'attend...

 

Avec déjà deux tomes en commun, les deux personnages créés par Sire Cédric ont encore pris de l’envergure. Les personnalités et les sentiments ont évolué et pris une tournure bien plus poussée qu’au début. On sent le réel travail pour que le lecteur s’intéresse et s’implique dans la vie de chacun.

 

Comme à son habitude, l’auteur renoue avec un rythme des plus fluides. Les pages se tournent au fil des chapitres. Leur longueur rend l’arrête impossible. A force de se dire «encore un » le lecteur arrive bien vite à la chute, et ce en prenant un plaisir fou ! Le style d’écriture colle parfaitement à l’histoire et permet d’imposer une tension permanente.

 

Dès le premier chapitre le ton est donné. Sire Cédric ne fait pas de fioritures et entre dans le vif du sujet avec une histoire des plus effrayantes. Le lecteur est aussitôt pris dans l’intrigue et ne pourra plus le lâcher. A chaque nouveau chapitre, il fait une nouvelle découverte ! L’auteur nous balade de surprise en surprise en prenant des chemins plus que surprenants. L’ennui ? Vous ne le commettrez jamais en lisant ce roman, pas un seul paragraphe est de trop et l’ensemble de l’œuvre une pure réussite.

L’enquête est menée tambour battant. Bien que complexe, elle se déroule avec une fluidité certaine et nous entraîne dans les profondeurs de la noirceur humaine.

Le fantastique est le centre de ce livre et une fois encore Sire Cédric le maîtrise avec talent. Pour le thème central, je vous laisse le plaisir de le découvrir par vous même !

 

La Mort En Tête fait encore plus fort que les précédents opus ! Il mêle parfaitement le thriller et le fantastique pour mener à un final détonnant ! Oui, Sire Cédric est devenu maître dans son art !

 

5
REAGIR

Commenter cet article