Critique Divergente [Roman]

Publié le par Avenue De L'Horreur

diverg10.jpg

Auteur : Veronica Roth
Pages : 448
Editeur : Nathan
Collection : /
Date de sortie : 6 octobre 2011
Pays : Etats-Unis
Saga : Divergente

 

« Cinq destins. Un seul choix.
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer. »

 

Avis de JennDidi

 

De plus en plus de livres sont adaptés au cinéma (Harry Potter, Le Hobbit, Hunger Games…), pour notre plus grand plaisir ! C’est le tour de Veronica Roth avec sa saga Divergente dont les ventes se sont envolées après la sortie du film, le 9 avril dernier. Les fans de Tris et Quatre se sont arrachés le tome 2 et on attend avec impatience le troisième volet de la série qui sort le 15 mai prochain.

« Cinq destins. Un seul choix.
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer. »

Comme le dit le résumé, Tris est divergente : cela veut dire que personne ne peut la contrôler, qu’elle est totalement libre de ses choix.
Dans son monde, dès l’âge de 16 ans, les adolescents doivent choisir dans quelle faction ils veulent vivre. Ils ont le choix entre les Altruistes, les Sincères, les Erudits, les Fraternels et les Audacieux. Au fil de la lecture, on comprend vite quels sont les tempéraments de ces factions : les altruistes sont centrés sur les autres, ils sont contre l’égoïsme et le narcissisme (ils n’ont même pas le droit de se regarder dans un miroir). Les sincères disent ce qu’ils pensent quoi qu’il arrive et sont même un peu détestés pour ce trait de caractère. Les érudits sont pour l’innovation et la compréhension du monde, ils cherchent à comprendre et contrôler tout ce qui les entoure. Les fraternels choisissent l’entraide, ils cultivent les légumes pour tout le monde et sont souvent d’humeur joyeuse. Ils ne cherchent pas les conflits et sont toujours d’accord entre eux. Enfin, les audacieux ont un tempérament volcanique et ils n’hésitent pas à se mettre en danger. Ils ont des peurs évidemment mais ils les contrôlent grâce à un entraînement poussé.

Tris, âgé de 16 ans, va devoir choisir quelle faction elle veut rejoindre sachant qu’elle a été élevée parmi les altruistes et que généralement les enfants ne quittent pas leur faction. Un test d’aptitudes aide les adolescents à savoir pour quelle faction ils sont destinés mais Tris est divergente, elle a le choix entre plusieurs factions et personne ne peut contrôler son destin. Un lourd secret à porter car les divergents sont traqués par le gouvernement qui veut pouvoir surveiller tout le monde dans ce monde post-apocalyptique.

Les personnages de cette série sont horriblement attachants et bien sûr c’est un livre que l’on lit d’une traite. C’est addictif car il y a beaucoup de suspense, on ne sait pas si Tris va réussir à garder son secret et surtout si elle va survivre dans la faction qu’elle a choisi : chaque faction fait passer des épreuves aux nouveaux venus (même s’ils sont nés dans cette faction) qui sont assez durs… S’ils ne réussissent pas, ils deviennent des sans-factions. Les sans-factions vivent dans la rue et dépendent des bons soins des Altruistes. Le narrateur nous fait bien comprendre qu’il s’agit d’une chose horrible et que beaucoup préfèrent mourir que de devenir sans-faction. Après son choix d’avenir, Tris va rencontrer un garçon, surnommé Quatre, qui va à sa façon l’aider à passer les différentes épreuves.

L’histoire évolue tout le temps et on en apprend un peu plus sur le gouvernement qui va trouver un moyen de contrôler tout le monde…. Sauf les divergents !

Si le tome 1 se termine sur une grosse frustration, le tome 2 n’en est pas moins agaçant tellement la relation entre Tris et Quatre est compliquée. Ils ne se font plus confiance à cause de personnages qui vont arriver et chambouler les croyances de tout le monde, y compris celles du lecteur. Je ne peux pas parler de ce tome 2 sans dévoiler une bonne partie du 1er livre mais tout ce que vous pensez être vrai à la fin du 1 va devoir être reconsidéré…

Petit conseil : Ne lisez pas le livre avant d’aller voir le film. Le livre est (forcément) beaucoup plus détaillé et les relations entre les personnages sont un peu différentes. Les acteurs jouent très bien mais ils manquent de caractère. Tris est une femme réfléchie et forte, or, dans le film, elle parait faiblarde et se repose un peu trop sur Quatre. Quatre lui-même est un peu trop gentil comparé au livre où il est décrit comme véritablement dangereux.

Une saga à suivre et un film à ne pas manquer malgré les « divergences » avec le récit original.

 4.5

Commenter cet article