Ruggero Deodato–le cinéaste italien qui a réalisé le controversé Holocauste cannibale– est décédé à l’âge de 83 ans, selon un reportage dans Variety.

Holocauste cannibale– un film d’horreur de 1980 à images trouvées considéré comme l’un des plus sanglants jamais réalisés – a été interdit dans plusieurs pays en raison de ses représentations de violence, d’agression sexuelle et de cruauté envers les animaux.

Le réalisateur – surnommé Monsieur Cannibal en France – a même été arrêté et accusé d’avoir assassiné plusieurs acteurs devant la caméra pour réaliser sa vision de la brutalité réaliste, mais a ensuite été innocenté de toutes les charges. La photo d’horreur suit une équipe de secours américaine à la recherche de cinéastes disparus qui travaillaient sur un film sur les tribus cannibales de la forêt amazonienne.

Né à Potenza, en Italie, Deodato a dirigé plusieurs comédies musicales et comédies avant de se tourner vers l’horreur avec les années 1977. Dernier monde cannibalequi a été censuré au Royaume-Uni pour des scènes de cruauté envers les animaux.

Suivant Holocauste cannibaleDeodato a réalisé des longs métrages d’horreur tels que Nombre de corps et Fantôme de La mortet a même fait une apparition dans Eli Roth’s Auberge : Partie II– en tant que cannibale.

Le personnel de Horror News Network présente ses condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de Deodato.