Mike Flanagan enlève les gants pour enfants.

Le célèbre cinéaste prépare sa dernière offre d’horreur Netflix, La chute de la maison Usher, pour une livraison au printemps prochain (date de début encore inconnue), et d’après les commentaires récents, cette série sera une affaire sanglante.

La série de huit épisodes – basée sur la nouvelle classique d’Edgar Allan Poe de 1839 et d’autres contes de terreur – est écrite, réalisée et produite par Flanagan.

Dans une récente interview avec The Wrap, Flanagan a décrit ce que les fans peuvent attendre de cette émission Netflix. « C’est fou », a-t-il dit. « C’est différent de tout ce que j’ai jamais fait. La chute de la maison Usher c’est du heavy metal, c’est du rock and roll.

Le réalisateur a ajouté que la série est « colorée et sombre et imbibée de sang et méchante et drôle. Et agressif et effrayant et hilarant. Nous avons tout laissé sur le terrain avec, et c’est juste un plaisir explosif. J’ai vraiment hâte qu’il trouve son chemin.

L’émission suit Roderick Usher (Bruce Greenwood) et un invité invité et ami d’enfance, alors qu’Usher révèle des secrets sur sa mystérieuse maison et sa sœur jumelle Madeline (Mary McDonnell).

L’émission sera racontée par l’invité, qui apprend peu à peu que Madeline Usher « a été placée dans le caveau familial – pas tout à fait morte », selon le synopsis. « Quand elle réapparaît dans son linceul taché de sang, le visiteur se précipite pour partir – alors que la maison se divise et s’enfonce dans le lac. »

Huissier– qui met également en vedette Carla Gugino, Carl Lumbly, Samantha Sloyan, Henry Thomas, T’Nia Miller, Mark Hamill et Kate Siegel – explorera les thèmes de «la folie, la famille, l’isolement et les identités métaphysiques», selon la logline.