Sélection: Les zombies à l'honneur dans les livres

Publié le par Avenue de l'horreur

51x0SazgeuL

 

La sortie de la série télé Walking dead approchant à grand pas nous avons décidé de faire un petit point pour vous sur les livres de genre mettant en scène des Zombies! Cet été sera sanglant!

 

51x0SazgeuLWorld war Z - La guerre des zombies a eu lieu, manquant éradiquer l’ensemble de l’humanité.L’auteur, en mission pour l’ONU et poussé par l’urgence de devoir préserver les témoignages directs des survivants de ces années apocalyptiques, a voyagé dans le monde entier pour les rencontrer, dans les cités en ruine qui jadis abritaient des millions d’âmes jusqu’aux coins les plus inhospitaliers de la planète. Il a recueilli les paroles d’hommes, de femmes, parfois d’enfants, ayant dû faire face à l’horreur ultime. WORLD WAR Z en est le résultat. Jamais auparavant nous n’avions eu accès à un document de première main aussi saisissant sur la réalité de l’existence – de la survivance – humaine au cours de ces années maudites. Depuis le désormais tristement célèbre village de Nouveau Dachang, en Chine, là où l’épidémie a débuté avec un patient zéro de 12 ans, jusqu’aux forêts du Nord dans lesquelles – à quel prix ! – nombre d’entre nous ont trouvé refuge, en passant par les Etats-Unis d’Afrique du Sud, cette chronique des années de guerre reflète sans faux semblants la réalité de l’épidémie. Par-dessus tout, cet ouvrage a su retranscrire au plus près la dimension humaine, parfois pathétique, de cet événement sans précédent. Prendre connaissance de ces comptes-rendus parfois à la limite du supportable demandera un certain courage au lecteur. Mais l’effort en vaut la peine, car pour paraphraser l’auteur de cette histoire orale : « En excluant le facteur humain, ne risque-t-on pas de prendre trop de recul par rapport à une histoire qui pourrait un jour — Dieu nous en garde — se répéter ? Et, au final, n’est-ce précisément pas le facteur humain qui nous différencie de cet ennemi que nous appelons “mort-vivant” à défaut d’autre chose ? »

 

51ogJ7O-2DLGuide de survie en territoire zombie - Ce livre, comme son nom l’indique, est un guide. Un guide pour ne pas se faire bouffer la cervelle et grignoter le gigot lors de vos balades en territoire zombie. Donc partout, car on sait bien qu’une fois les premiers signes de contagion apparus, la pandémie zombie se répand à la vitesse de la foudre, même si nos amorphes morts-vivants se déplacent avec la lenteur d’un escargot sous neurodépresseurs. On pourra y apprendre, entre autres, que la tronçonneuse, le cocktail Molotov ou le marteau sont des armes efficaces (visez la tête avec ce dernier), que les zombies ont du nez, que les coffresforts des banques ne sont pas un bon abri (vous y serez en sécurité le temps de mourir de soif et de faim). Et tout un tas de petites choses qui vous rendront la vie plus facile face aux morts-vivants. Un livre à conserver sous l’oreiller, à côté de sa machette et de sa kalachnikov, et à emmener sur une île déserte, les zombies pratiquant depuis peu la brasse coulée.

 

511gtfYqtdLUn blog trop mortel - Je m'appelle Allison Hewitt.

Ceci est mon blog et peut-être le tout dernier témoignage. Les Infectés nous ont encerclés, ils sont de plus en plus nombreux. Quelques survivants m'accompagnent. Nous voulons rejoindre Liberty Village, un havre de paix pour les derniers hommes. S'il existe vraiment.

Si vous lisez ce blog, où que vous soyez, répondez...

Aidez-nous !

Lire notre critique

 

51yZALXuyeLEnnemis - Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ?
Vous aviez tort...

 

 

 

 

51F9Dzo2FYLZombie island - A la suite d'une catastrophe mondiale les p les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

 

41e8lqL7-ILLe fléau des morts - Tout commença avec un virus d'une violence inouïe : le virus Morningstar. Les sujets succombent en quelques heures. Le taux de mortalité est de l00 %. Lorsqu'une opération militaire échoue a contenir l'infection, elle devient une pandémie mondiale. Mais ce n'est qu'un début car, rapidement, les victimes se transforment en zombies. Désormais une seule loi domine le monde : vivre ou mourir, tuer ou être tué.

 

La forêtLa foret des damnés - Mary vit dans un village entouré de grillage. Derrière, les “damnés”, revenus de la mort, rôdent dans la forêt, avides de chair humaine. Pas question de s’aventurer dehors, pourtant Mary rêve d’ailleurs, s’interroge sur le reste du monde (d’autres groupes ont-ils survécu au “Retour”, cette infection qui fait revenir les morts sous forme de zombies ?), voudrait tant découvrir ce mythique océan dont lui a parlé sa mère et dont l’existence incertaine la fascine. Recluse chez les Soeurs qui dirigent la petite communauté d’une main de fer, Mary vit une passion interdite avec Travis, le fiancé de sa meilleure amie. Un jour, les “damnés” traversent le grillage et attaquent. C’est l’hécatombe. Jed, le frère de Marie, doit abattre sa femme, Beth, mordue par un “infecté”, pour lui épargner le sort de zombie. Idem pour Travis que Mary doit tuer aussi. Mary se retrouve finalement seule. Effondrée, elle garde espoir : elle sait qu’il y a eu d’autres survivants au “Retour” et, qu’au bout du chemin, il y a l’océan...

Publié dans Lecture de genre

Commenter cet article