Critique Zombie Island

Publié le par Avenue de l'horreur

51F9Dzo2FYL

 

Auteur David Wellington

Edition Milady

 

À la suite d'une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. À la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

 

Mon Avis

 

Egalement auteur de la saga Vampire Story, David Wellington a commencé son travail d'écriture en publiant Zombie Island sur un blog avant de se faire découvrir par des éditeurs. La saga Zombie story prenait alors vie avec ce premier tome.

À la suite d'une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. À la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

L'intrigue nous présente les personnages en deux temps. En effet dans un premier temps nous faisons connaissance avec Dekalb un homme survivant qui mène aux Etats unis un groupe d'adolesentes armées prêtes à en découdre avec les morts vivants. Le but de leur voyage est de trouver des médicaments contre le sida pour la ramener en Somalie. Puis nous découvrons Gary un personnage bien plus original et ambigu. (Attention ce qui suit révèle des élements clés). Gary est médecin, il est devenu grâce à la médecine un zombie mais qui a gardé la parole et son esprit. Très vite le premier groupe va croiser la route de Gary plantant ainsi les bases de toute notre intrigue.

Le monde apocalyptique et ses zombies sont magnifiquement décrits donnant la chair de poule. Les morts vivants lorgnent du coté de deux de G.A. Romero, lents et en décomposition. Ils grouillent partout et ne laissent aucun répit aux rares survivants qui ont eu la chance de ne pas succomber.

Zombie Island aborde malgré des apparences communes, le thème du mort vivant avec une certaine originalité notament au travers de Gary qui va donner une dimension majeure à l'histoire.  La tension est palpable à chaque instant, on assiste impuissant à de nombreuses scènes effrayantes toujours bien décrites. Sans trop en révéler on plonge dans un univers totalement unique avec un intérêt réel. qui nous mènera vers une fin inattendue et bien trouvée.  Toutefois la grande originalité du récit risque de surprendre du monde et certains peineront même à y croire tant cela sort des sentiers battus.

Doté d'une histoire prenante Zombie island est idéal pour tout amateur de morts vivants, il se dévore presque aussi vite que nos pauvres survivants qui croisent une horde au détour d'une rue de New York.

 

3.5

Vous aimerez sûrement découvrir

Le livre Undead Story

Commenter cet article

langenfeld 18/04/2013 12:32

j'ai bien accroché, un peu exagéré le mort vivant pensant aux supers pouvoirs mais ça passe.