Critique The Collection (The Collector 2)

Publié le par Avenue de l'horreur

The-Collection.jpg

 

Réalisé par : Marcus Dunstan
Scénario de : Marcus Dunstan, Patrick Melton
Acteurs : Christopher Mcdonald, Josh Stewart, Lee Tergesen, Andre Royo, Randall Archer
Année de production : 2012
Date de sortie en DVD/Bluray en France : -
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Etats-Unis
Saga : The Collector

 

Synopsis

 

Alors qu'il tente de récupérer de son traumatisme à l'hôpital, Arkin est enlevé par une bande de mercenaires engagés par le richissime père d'Elena. Arkin se voit obligé de collaborer avec les mercenaires pour traquer le tueur fou et sauver Elena d'une fin atroce...

 

The-collection-image.jpgThe-collection-image-2.jpg

 

Avis de JackBurton

 

Grand gagnant de la saison 3 du Project Greenlight, pour le "scénario" de Feast du "réalisateur" John Gullager, on ne peut pas dire que Marcus Dunstan remporte la palme du début de carrière le plus prometteur. Et ce n'est pas avec les derniers Saw qu'il à écrit avec son comparse de toujours Patrick Melton qu'il va inverser la tendance... Mais ça bien sur, ça serait parler trop vite.

En 2009 sort The Collector, réalisé par Dunstan. On se rend bien vite compte que le bonhomme, au-delà de son goût malsain pour le Torture Porn aime aussi un autre genre bien moins mésestimé : le Giallo.
En effet, il serait bien difficile de ne pas retrouver la trace de grands réalisateurs italiens dans ces éclairages baroques, ces inserts sur la lame d'un couteau brillant dans la nuit, pénétrant la chair...

Tendu comme le string d'une brésilienne, tourné de manière maligne, bien interprété, avec un soundtrack du tonnerre et un boogeyman charismatique à souhait, les premiers pas du Dunstan réalisateur avaient de quoi laisser pantois. Et le voici, bien qu'occupé avec l'adaptation du jeu vidéo God Of War, qui revient à la charge avec la séquelle de ce huit-clos de folie, le bien nommé The Collection !

Après s'être échappé des griffes du fameux Collector, le malheureux Arkin doit guider une équipe de sauvetage dans l'antre du maniaque, afin de secourir la fille d'un riche handicapé.

Je n'aimerais pas (enfin, si un peu quand même) être à la place de Marcus Dunstan.
Ainsi, après avoir battu toutes les statistiques de 2009 en nous livrant pour trois millions de dollars, une bobine qui enterre les six derniers Saw sans effort, voilà que le réalisarteur tombe dans l'écueil le plus courant du cinéma de genre : la suite bigger than life.

Après une scène d'introduction déversant des hectolitres de sang, on sait qu'on à là affaire à un film à contrepied total du premier épisode. Alors que The Collector proposait une exposition plus posée des personnages principaux favorisant l'empathie, on se retrouve ici, devant des cadavres sur pattes, prétextes à montrer des morts graphiques mais beaucoup moins inventives que le premier épisode, que l'on peut justifier par le fait que cette fois, le Collectionneur est moins préparé que lors de ses précédentes "interventions à domicile".

Bien que Josh Stewart et son regard bovin assure toujours autant dans le rôle du mec qu'a pas de bol, mais des couilles en béton armé, retrouver Lee Tergesen (OZ !) à l'écran dans un rôle auquel il apporte pas mal de relief est un vrai plaisir, qui me fait me demander pourquoi il est si rare à l'écran depuis ces dernières années.

La vrai déception de cette séquelle vient du personnage du Collector en lui-même. Dépeint dans le premier épisode comme un monstre calculateur, animal avec un regard noir et brillant semblable à celui d'une araignée, sournois et très peeping-tom, on à la affaire à un mec en costume, balourd et banal, malgré quelques plans iconiques qui nous confirment le potentiel du bonhomme.
Le dernier tiers du film est quant à lui, semblable à celui du premier épisode, rythmé, bien filmé, prenant et diablement efficace.

Attention, cette bobine reste toutefois cent pour cent coudées au-dessus de ce qui se fait actuellement. Elle est juste un poil décevante...

 

4
REAGIR

Commenter cet article

Liloune 14/11/2015 12:21

coucou! j'ai préféré le 1 au 2, je trouve que celui-ci perd de son originalité. ps: ça n'a pas vraiment de rapport avec le film mais ça peut toujours servir! j'ai trouvé un site qui permet de toucher un ptit salaire (350€ à 450€ par mois) en répondant à des sondages en ligne! c'est pas beaucoup mais ça permet tout de même de mettre du beurre dans les épinards! bref! voilà le lien du site pour qui ça pourrait intéresser: www.sondage-france.com profitez-en aussi ;-)