Critique Storage 24

Publié le par Avenue De L'Horreur

STORAGE24_DVD3D.png

 

Réalisé par : Johannes Roberts
Scénario de : Noel Clarke, Davie Fairbanks, Marc Small
Acteurs : Noel Clarke, Colin O'Donoghue, Antonia Campbell-Hughes, Laura Haddock, Jamie Thomas King
Année de production : 2012
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 3 avril 2013 (BAC Films)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Royaume-Uni
Saga : -

 

Commander sur Amazon

 

Synopsis

 

Londres est dans le chaos. Un avion cargo militaire s'est écrasé en laissant son contenu "classé top secret" éparpillé à travers la ville. Charlie et Shelley, accompagnés par leurs meilleurs amis Mark et Nikki, se retrouvent piégés dans un entrepôt aux allures de labyrinthe, avec des couloirs angoissants et interminables... traqués par une créature vorace...

 

Storage 21 image 6Storage 21 image 4

 

Avis de Zabou

 

Quand l’horreur vient du ciel et qu’elle s’attaque aux films de genre british, le cinéphile découvre Storage 24 ! C’est le réalisateur anglais Johannes Roberts, un habitué du genre (Sanitarium, Hellbreeder, Roadkill) qui s'y est collé.

Londres est dans le chaos. Un avion cargo militaire s'est écrasé en laissant son contenu "classé top secret" éparpillé à travers la ville. Charlie et Shelley, accompagnés par leurs meilleurs amis Mark et Nikki, se retrouvent piégés dans un entrepôt aux allures de labyrinthe, avec des couloirs angoissants et interminables... traqués par une créature vorace...

Nous avions déjà pu découvrir des extraterrestres dans les rues britanniques avec la comédie horrifique Attack The Block. Cette fois, le thème est abordé avec plus de sérieux et mise sur la tension du huis clos, afin de faire mouche. Mais le spectateur va l’apprendre, un peu à ses dépends, Storage 24 s’intéresse de très (trop ?) prêt à ses protagonistes. La première partie du métrage nous fait découvrir leurs relations ainsi que l’arrivée soudaine de la créature.

Le huis clos s’installe ensuite doucement et se resserre sur le groupe. On découvre un monstre aux effets spéciaux de bonne facture, qui rendent le visionnage des plus agréables. La créature tue les individus un par un, et ne fait pas dans la dentelle. On regrettera peut-être que le résultat soit trop soft. Les longs couloirs et les recoins sont tout aussi importants pour le suspense, et la mise en scène les a bien préparés. La traque est rythmée et surtout, réussit à divertir à chaque instant, rendant le film idéal pour une soirée pop-corn.

Storage 24 aurait gagné en intensité et en efficacité, si le scénario avait un peu plus délaissé les histoires de cœur des personnages, pour se concentrer un peu plus sur la créature extraterrestre, véritable point fort du film.

Si vous recherchez un huis clos sympathique dans un entrepôt avec une créature extraterrestre, Storage 24 est fait pour vous ! Il n’excelle pas dans le genre, mais réussit à divertir d’une manière agréable.

 


3
Storage 21 imageStorage 21 image 2
REAGIR

Commenter cet article

kalash 05/04/2013 11:29

Un vrai Nanar on est plus dans la serie B mais carrement dans la Z