Critique Spider Web

Publié le par Avenue de l'horreur

Spider web

 

Réalisateur(s) : Terry Winsor
Scénario : Gary Dauberman
Acteurs : Lance Henriksen, Cian Barry, Zach Mcgowan, Mike Rogers, Emma Catherwood
Durée : 90 min.
Pays : USA

 

Spider web image 6Spider web image 5

 

Synopsis


Un groupe d’explorateurs européens se rend dans un village en Inde. Non loin de là se trouve une grotte habillée d’énormes toiles d’araignées, et habitée par des arachnides agressifs. Mais l’affaire semble un peu plus complexe que cela… et réserve bien des surprises.

 

Spider web image 4Spider web image 3

 

Avis de Zabou

 

Un groupe de jeunes personnes se rend en Inde où il va croiser la route d'un médecin vivant dans un village primitif qui semble aduler les araignées. Très vite l'histoire va évoluer en nous plongeant dans un trafique d'organe réalisé à l'aide du venin des araignées.


Le casting est assez plaisant, on y retrouve avec plaisir Lance Henriksen qui incarne notre médecin à la tête du trafic, toutefois on peine un peu à le reconnaitre. Le reste du groupe est interprété par des acteurs qui s'impliquent dans leur rôle sans jamais vraiment briller. Reste le policier qui va les rejoindre et qui est à mes yeux le personnage le mieux réussi campé par un bon acteur.

 

Les décors extérieurs créent une réelle ambiance au film où l'on commence à sentir qu'une petite bébétes à grandes pattes peut surgir de n'importe où. Viennent ensuite les décors intérieurs de la grotte où se déroule la grande partie du film, sales et remplis d'araignées ils ne semblent pas toujours réels mais restent corrects.

 

Quant à l'intrigue, il faut l'avouer le trafic d'organes comme trame de fonds n'intéressera pas grand monde, ce sont bel et bien les arachnides qui seront au coeur de l'attention. On assiste à un mélange de vraies araignées qui à coup sur vous feront froid dans le dos. La mise en scène est à ce niveau très soignée puisqu'elle propose des scènes étouffantes d'attaques avec des plans bien choisis. Malheureusement quand elles ne sont pas réelles elles sont numériques et là c'est bien moins crédibles, il faut voir les araignées descendre accrochées à leur fil pour comprendre. Quoiqu'il en soit les fourmillements incessant des petits monstres ne laissent pas de marbre et c'est bien là l'important.

 

Spider Web impose de bons moments de frisson à condition d'être arachnophobe dommage que le film soit ralenti par une histoire de trafic d'organes pas vraiment intéressante.

 

2.5

 

Spider web image 2Spider web image

 

REAGIR

Commenter cet article