Critique Sherlock Holmes Collection (Volume 2)

Publié le par Avenue de l'horreur

Sherlock-Holmes-Vol-2.jpg

 

Réalisé par : Eric Tayler, Gareth Davies, Max Warnel, Michael Hayes, Peter Duguid
Scénario de : Arthur Conan Doyle
Acteurs : Douglas Wilmer, Nigel Stock, Billy Cornelius, Ballard Berkeley, Jennie Linden
Année de production : 1964
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 2 mai 2012 (Showshank Films)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Royaume-Uni
Saga : Sherlock Holmes

Synopsis

Fidèlement adaptée des nouvelles de Sir Arthur Conan Doyle, la première saison de la série "Sir Arthur Conan Doyle's Sherlock Holmes" produite par la BBC en 1964 avec l'acteur Douglas Wilmer a eu l'effet d'une bombe outre-manche au fil de onze enquêtes inédites en France...

 

SH-2-image.jpg

 

Avis de Bikinikill

 

Au tout début des 60’s, la prestigieuse BBC, sans doute poussée par la montée en puissance de la Hammer, se décide à produire une série télévisée de Sherlock Holmes dès 1964, intitulée "Sir Arthur Conan Doyle's Sherlock Holmes", mettant en scène les aventures du célèbre l’enquêteur de Baker Street et de son fidèle Dr Watson.
Pour cette toute première saison, c’est le comédien Douglas Wilmer (Richard III, Le Cid, Jason Et Les Argonautes…) qui incarne Sherlock Holmes, en compagnie Nigel Stock (La Grande Evasion) sous les traits de son fidèle acolyte.
Et dès le premier épisode, le serial est vite devenu un véritable succès populaire outre-manche avec une moyenne de onze à quinze millions de téléspectateurs pour chaque diffusion…

Continuant sur sa lancée de 2011 (Sherlock Holmes Collection Volume 1 avec Peter Cushing), l'éditeur français Showshank Films nous a concocté dans ce volume 2 la quasi intégralité de cette première saison de 1964. La quasi intégralité, car sur les treize épisodes initialement diffusés par la BBC, seuls "The Abbey Grange" et "The Bruce-Partington Plans" ont été perdus par la chaîne anglaise…
Au menu, on (re)trouvera donc pas moins de onze adaptations télévisuelles des nouvelles de Sir Arthur Conan Doyle : "The Illustrious Client", "The Devil's Foot", "The Copper Beeches", "The Red-Headed League", "The Six Napoleons", "The Man With The Twisted Lip", "The Beryl Coronet", "Charles Augustus Milverton", "The Retired Colourman", "The Disappearance Of Lady Frances Carfax" ainsi que l'épisode pilote "The Speckled Band"…
Bref, que du bon !

En effet, pour cette première saison, la BBC a mis les petits plats dans les grands en choisissant d'entrée de jeu, les nouvelles les plus populaires des cinquante-six écrites par Sir Arthur Conan Doyle.
Ainsi, "The Speckled Band" ("Le Ruban Moucheté" dans la langue de Molière), la toute première aventure de Sherlock Holmes adaptée à la télévision est à la base l'un des écrits les plus marquants de l'écrivain, puisqu'il met en avant une mystérieuse enquête apparemment insoluble sur le thème de la "chambre close", sujet si cher à Edgar Poe ("Double Assassinat Dans La Rue Morgue" en 1841) et à Gaston Leroux ("Le Mystère De La Chambre Jaune" en 1907)…
De même, parmi toutes une pléiade d'aventures prenantes et parfaitement ficelées par les réalisateurs de la BBC ("The Devil's Foot", "The Beryl Coronet", "The Retired Colourman"…), on retiendra surtout les épisodes "The Red-Headed League" ou "The Six Napoleons", tout bonnement passionnants et ô combien accrocheurs !
Il faut dire aussi que l'interprétation du duo Wilmer / Stock est excellente et capte à merveille l'esprit de l'œuvre de Conan Doyle.
De même, en grand admirateur de Sherlock Holmes qu'il est, Douglas Wilmer a su s'investir dans son rôle et se fondre parfaitement dans les ambiances des enquêtes du détective.

Ainsi, en l'espace d'une poignée d'épisodes, le comédien a su s'imposer de main de maître et durablement auprès du public, mais il refusera cependant de rempiler pour une deuxième saison, notamment à cause des façons de travailler du network anglais (retard dans les scripts, mésententes avec les producteurs etc.).
Mais son succès a été tel que l'immense Peter Cushing, pourtant auréolé de sa superbe prestation de 1959 dans le film de la Hammer, Le Chien Des Baskerville, a eu énormément de mal à reprendre le flambeau dans la saison 2 et ce, même avec l'aide de Nigel Stock en Dr Watson.

Pour la petite histoire, à 92 ans passés, Douglas Wilmer a fait une petite apparition en 2012 dans "The Reichenbach Fall", un épisode d'une toute nouvelle série produite par la BBC intitulée… Sherlock !
Oui, quarante-huit ans après ses débuts en tant que Sherlock Holmes, le public de sa grâcieuse Majesté n'a toujours pas oublié cet acteur hors norme. La boucle est donc bouclée

 

4

REAGIR

Commenter cet article