Critique Saw 2

Publié le par Avenue de l'horreur

Saw 2

 

Réalisé par Darren Lynn Bousman
Avec Donnie Wahlberg, Shawnee Smith, Tobin Bell
Durée : 1h 35min.
Année de production : 2005
Interdit aux moins de 16 ans

 

Synopsis

Chargé de l'enquête autour d'une mort sanglante, l'Inspecteur Eric Mason est persuadé que le crime est l'oeuvre du redoutable Jigsaw, un criminel machiavélique qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté. Cette fois-ci, ce ne sont plus deux mais huit personnes qui ont été piégées par Jigsaw...

 

Saw 2 image 4Saw 2 image 3

 

Avis de Cellophane

 

Par rapport au premier, l'histoire avance plus... D'avoir coincé les personnages dans une maison plutôt qu'à une chaîne est certes moins étouffant mais permet de donner plus d'action à l'histoire. Et dès la première scène (moins jolie et trop rapide que l'ouverture du précédent film), on sent qu'on va aller plus loin que dans le premier.

Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié l'inversion : si dans SAW, on ne sait rien, cette fois-ci, on est placé de l'autre côté et on sait "tout"...

D'accord, le double ou triple "twist" final est moins surprenant que dans le premier opus mais reste honorable.

J'avais reproché au 1 d'être trop timide dans les scènes "gore" ; là, pas de déception, on en a pour son compte ! Pas de détournement de caméra au dernier moment, on a tout et je trouve ça bien que le film y aille à fond - même s'ils auraient pu mettre un peu plus de budget dans certains effets...

Alors certes, mettre huit personnages dans une maison, trois flics principaux et un gros méchant n'aide pas à développer le caractère de chacun et on pourra passer sous silence les personnages cités plus haut du macho, la latino, le gamin ou la blonde que je ne sais même plus à quoi elle sert qui son souvent exagéré, voir moyennement cohérent (c'est quoi cette façon de dire que l'autre est un(e) naze avant même qu'il ait parlé ???)...

En revanche, la discussion "philosophique" de John m'a semblé intéressante (c'est vrai qu'on ne sait jamais profiter de ce qu'on a jusqu'à savoir qu'on ne l'aura plus...). D'accord, on va pas en faire un traité complet mais ça donne un poil plus de profondeur à cette opus qu'à bien des films du genre !

Bref, j'ai passé un très bon moment 

 

4.5

REAGIR

Saw 2 image 2Saw 2 image

Commenter cet article

Mr dvd croquette 04/03/2012 11:38

Yep, moi aussi j'ai passé un bon moment. J'ai bien aimé, bien que je n'ai pas vu le premier épisode. Comme je n'ai pas de point de comparaison, j'ai trouvé le twist final vraiment génial ! Jamais
je n'aurais penser que Jigsaw puisse être honnête, vu que c'est un frappadingue monstrueux. Ceci dit, ce film laisse pour moi quelques questions en suspense. Je ne vois pas très bien pourquoi la
fille ex-junkie se retrouve dans le jeu. Elle prend un risque inutile. Et on ne peux pas dire qu'elle soit là pour veiller sur le garçon ( bien qu'on voit qu'elle s'en occupe ): si Jigsaw avait
voulu le mettre dans le jeu avec un minimum de sécurité, il n'aurait pas mis un indice sur qui était son père. C'est un peu zarbi. De même on a un truc pas très cohérent, c'est la scène du four
crématoire: le type savait désormais qu'il avait à faire à un fou puisqu'il y avait le piège du revolver derrière la porte de la première pièce. Et il rentre dans le four sans même réfléchir,
tirant sur les chaînettes qui vont déclencher le piège comme un c... C'est vraiment pas trop crédible comme comportement. Surtout qu'on comprend qu'il aurait certainement pu atteindre les seringues
en passant par derrière et en cassant la vitre ( ce qui est fait par le groupe un peu après pour tenter de le sauver ). Dans le registre des (petites) incohérences: au début, ils écoutent la
devinette de Jigsaw, qui parle de chiffres derrière leur esprit. La première chose qui me vient à l'idée, c'est qu'il faudrait voir si les chiffres de la combinaison du coffre ne sont pas marqués
sur les nuques de chacun. Mais apparemment, personne dans le groupe n'y pense. C'est un micro chouilla bizarre. Tiens, à propos de l'énigme, si quelqu'un a compris ce qu'était cette histoire d'arc
en ciel, qu'il me le dise ! je cherche encore. Il y a encore une mini incohérence: au début le groupe n'est pas atteint par le neuro-toxique, ils ont donc des forces. Il y a plein de portes qui
sont apparemment juste cadenassées et qui n'ont pas l'air très solides. On voit d'ailleurs le costaud qui a fait un trou avec la masse dans les planches qui bloquaient la sortie principale. On se
demande pourquoi il n'essaie pas de casser une des portes fermées par un cadenas pour voir au moins ce qu'il y a dans une de ses pièces. Et puis aussi, vers la fin, une des filles trouve une pièce
avec un nouvel antidote. Ca fait un peu bizarre que après deux heures de présence dans cette maison, cette pièce n'est pas était trouvée plus tôt. Ceci dit, le piège est rigolo. Globalement le film
m'a plu, mais j'avais toujours le sentiment que c'était moyennement crédible. Donc pour moi ça reste du cinéma moyen. C'est pas de très bon scénaristes qui sont au commande. Mais par contre, ils
ont pas mal d'imagination et le twist final est très bien trouvé.