Critique Les Amants d'Outre-Tombe

Publié le par Avenue De L'Horreur

http://www.horreur.net/sites/default/files/upload/amantsoutretombe-aff.jpg

 

Réalisé par Mario Caiano
Scénario de Fabio De Agostini et Mario Caiano
Acteurs : Barbara Steele, Paul Muller, Marino Masé, Helga Liné
Année de production : 1965
Date de sortie en DVD/Bluray en France : le 1er juillet 2014
Date de sortie au cinéma en France : le 5 juin 1966
Pays : Italie
Saga : -

Synopsis

Angleterre, 1870. Le docteur Arrowsmith, au profit de ses expériences, délaisse sa femme, Muriel, qui se réfugie dans les bras du jardinier. Surpris en flagrant délit d’adultère, le mari les torture et les tue. Apprenant que Muriel a légué toute sa fortune à sa sœur, Jenny, qui lui ressemble étrangement, le docteur l’épouse. Son but inavouable est de la rendre folle, afin récupérer son argent. Mais Jenny semble communiquer avec l’esprit vengeur de sa sœur…

 

http://a133.idata.over-blog.com/400x225/0/23/00/64/DVD-nouveautes/vlcsnap-2014-07-29-09h42m38s13.png

 

Avis de Billy Loomis

 

Le fantastique gothique bat son plein en cette année 1965, popularisé par Mario Bava cinq ans plus tôt avec son sublime Masque Du Démon, le gothique semble pourtant s'en aller vers le déclin... Les Amants d'Outre-Tombe ne prend pas cette direction et se hisse parmi les meilleurs du genre.

Réalisateur pour le péplum, le western ou le giallo, Mario Caiano fait ici sa première incursion dans l'épouvante gothique et empreinte la bonne recette : Une belle demeure, la résurrection, le savant fou, la vengeance, les fantômes et en prime la reine du genre (depuis Le Masque Du Démon) Barbara Steele.
Dans cette hommage à Edgar Allan Poe, Mario Caiano ouvre son film d'une manière inattendue et assez audacieuse à l'époque, où le docteur Arrowsmith savoure sa vengeance par la torture, les adultères enchaînés au mur illustre un sadisme assumé ! La suite de l'histoire semble assez se rapprocher des films de Freda et Marghériti (L'effroyable Secret Du Docteur Hichcock, Danse Macabre)...

Au casting, outre l'excellent et inquiétant Paul Muller et la belle Helga Liné (vu dans Diabolik), il y a Barbara Steele l'égérie du genre qui brille une fois de plus en double rôle : Tantôt victime, tantôt fragile, tantôt ténébreuse. Lancée par Mario Bava, elle aura tournée dans bon nombre d'épouvante gothique tels que Danse Macabre, L'effroyable Secret Du Docteur Hichcock, La Chambre Des Tortures, La Sorcière Sanglante...

Sadisme en début d'histoire et spectres dans le final, la vengeance change de visage et Mario Caiano apporte une bonne touche graphique, les maquillages sont réussis. La mise en scène soutenue par l'indispensable noir et blanc est maîtrisée, la bande son, signée par le grand Ennio Morricone vient parfaitement accompagner les séquences de frayeurs, partitions à l'orgue bien inquiétantes pour un rendu gothique délicieux !

Les Amants d'Outre-Tombe viendra satisfaire l'amateur de ce genre d'un autre temps, genre qu'il est toujours bon de revoir aujourd'hui.

Edition dvd disponible chez Artus Films : http://www.artusfilms.com/les-amants-doutre-tombe

 4

Commenter cet article