Critique La Conjuration Primitive [Roman]

Publié le par Avenue De L'Horreur

CP-Chattam.jpg

 

Auteur(s) : Maxime Chattam
Pages : 464
Editeur : Albin Michel
Collection : Thriller
Date de sortie : 2 mai 2013
Pays : France
Saga : -

 

Commander sur Amazon

 

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ?
Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
D’un endroit à l’autre, les scènes de crime semblent se répondre. Comme un langage ou un jeu.
Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ?
Très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition.
Pour mettre fin à cette escalade de l’horreur, pour tenter de comprendre, une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive au cœur des pires déviances de la nature humaine.

 

Avis de Zabou

 

Depuis le succès de sa trilogie du mal, Maxime Chattam n'a plus à prouver son talent. Après un beau détour par la science fiction et la fantasy avec la saga Autre Monde, il revient au thriller avec son nouveau roman, La Conjuration Primitive.

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ? Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. D’un endroit à l’autre, les scènes de crime semblent se répondre. Comme un langage ou un jeu. Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ? Très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. Pour mettre fin à cette escalade de l’horreur, pour tenter de comprendre, une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

Doté d'un style implacable et fluide, Maxime Chattam arrive à captiver ses lecteurs dès le premier chapitre, les entraînant dans une intrigue soutenue et noire. Comme à son habitude, il réussit à imposer des personnages aux apparences classiques, mais qui s'avèrent hors norme. Le lecteur s'implique de suite, devenant un acteur à part entière dans l'enquête, rendant ainsi la lecture vitale.

Vous le comprendrez dès les premières pages, La Conjuration Primitive est digne d'être adapté au cinéma, tant son univers est riche en contenu et en rebondissements. Le lecteur a d'ailleurs souvent l'impression de suivre un thriller sanglant qui va à cent à l'heure. Le découpage de l'intrigue permet une montée en puissance progressive. Le roman est partagé en trois parties qui aboutissent chacune à une révélation capitale et qui relance l'intérêt, lui faisant gravir un nouvel échelon dans l'horreur.

Si le récit est construit comme une enquête policière, il est bien question de terreur et d'horreur dans cette histoire, qui ne pourra jamais laisser de marbre. Le choix des mots et des situations est implicite et parfaitement en accord avec l'ambiance du roman. On tremble, on pleure, on craint, mais on adore le faire, et pire encore, on en redemande ! Plus aucun doute, Maxime Chattam a réussi son coup et signe là une œuvre palpitante de la première à la dernière ligne.

N'hésitez pas une seule seconde, La Conjuration Primitive est le thriller horrifique de ce début d'année à ne pas louper ! Maxime Chattam est au sommet de son art !



5
REAGIR

Commenter cet article