Critique L'Empire Des Ombres

Publié le par Avenue de l'horreur

lempire des ombres couv

 

En DVD et BluRay chez Seven 7 le 1er juin 2011

 

Long métrage américain - 1h39

Réalisateur : Brad Anderson
Scénario : Anthony Jaswinski
Acteurs : Hayden Christensen, Thandie Newton, John Leguizamo

 

vlcsnap-2011-05-24-07h56m58s202vlcsnap-2011-05-24-07h58m10s155

 

Synopsis


Pour une raison inexpliquée, la ville de Détroit est plongée dans le noir. Encore plus inquiétant, toute vie humaine semble avoir disparu. C’est ce que constate Luke un matin en se rendant à son travail. Voitures abandonnées dans les rues, vêtements répandus sur le trottoir, commerces vides, radios et télévisions muettes… Seul un bar au fond d’une rue dispose encore de l’électricité grâce à un générateur. C’est là que vont se réfugier les rares survivants alors que la nuit semble avoir envahi le monde et que des ombres rampantes menacent de les engloutir dès que la lumière décline…

 

vlcsnap-2011-05-24-07h58m36s160vlcsnap-2011-05-24-07h59m46s90

 

Avis de Zabou

 

La fin du monde et l'apocalypse sont souvent mis en avant dans les films de genre surtout ces dernières années. L'empire des ombres ne fait pas exception mais semble vouloir nous en donner une vision bien originale.


Pour une raison inexpliquée, la ville de Détroit est plongée dans le noir. Encore plus inquiétant, toute vie humaine semble avoir disparu. C’est ce que constate Luke un matin en se rendant à son travail. Voitures abandonnées dans les rues, vêtements répandus sur le trottoir, commerces vides, radios et télévisions muettes… Seul un bar au fond d’une rue dispose encore de l’électricité grâce à un générateur. C’est là que vont se réfugier les rares survivants alors que la nuit semble avoir envahi le monde et que des ombres rampantes menacent de les engloutir dès que la lumière décline…


L'empire des ombres ne perd pas de temps dans les présentations inutiles, on se retrouve au cœur même de l'intrigue dès les premières minutes. Chaque personnage nous apparait au moment où le drame commence à prendre forme. Le premier atout du long métrage se dévoile dans le casting. Hayden Christensen et John Leguizamo campent des personnages intéressants auxquels on s'attache bien vite. Leur jeu est justement dosé n'allant jamais vers l'excès.
La réalisation soignée à souhait nous propose de magnifiques plans angoissants qui sont le centre de l'atmosphère du film. C'est l'ambiance qui est privilégiée à l'action, un bon équilibre permet de ne pas casser le rythme. L'effet rendue par les ombres est étouffant surtout dans les passages en extérieur où le mal semble se refermer sur les protagonistes. Chaque sortie est réussie avec des jeux de lumière et d'ombre bien travaillés. La photographie fin du monde est splendide et tranchante un peu à l'image de ce que l'on peut voir dans des films de morts vivants. On suit l'histoire sans aucun ennui, rempli d'interrogations et aux aguets. L'unique reproche que je puisse adresser à l'empire des ombres, est de nous laisser un peu trop dans le flou quant au pourquoi du comment même si dans un sens cela permet de se faire son propre film.

L'empire des ombres n'apporte certes pas une révolution aux films de genre mais il nous emporte dans une ambiance unique, sombre et inquiétante avec un casting attachant. Une très belle surprise!

3.5
vlcsnap-2011-05-24-08h00m22s198vlcsnap-2011-05-24-08h00m30s20
REAGIR

Commenter cet article

rudy 15/06/2011 17:53


bob bof je pense que je vais très vite oublier ce film !!