Critique Instinct [Roman]

Publié le par Avenue de l'horreur

instincttome1

 

Auteur: Vincent Villeminot

Disponible depuis le 7 avril 2011

 

Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ? Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C'est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable...

 

Mon Avis:

 

Qui a dit que la couverture d’un roman n’avait guère d’importance ? C’est pourtant bien pour cette raison que j’ai jeté mon dévolu sur Instinct de Vincent Villeminot. Ces derniers temps le noir est privilégié c’est donc tout naturellement que mon regard c’est porté vers cette couverture griffée dans les tons gris. De suite ma curiosité a été piquée au vif !

 

Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ? Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C'est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable... Voici le mystérieux texte que vous pourrez lire en quatrième de couverture et pour ma part a eu son effet.

 

Nous découvrons un univers avec de nombreux personnage avec plus ou moins d’importance. Tout nous découvrons Tim en situation assez périlleuse et angoissante puisque toute sa famille vient de mourir dans un accident de la route et qu’il semble ne plus être humain mais plutôt « animal » du moins pendant quelques heures. Très vite il va faire la connaissance d’un professeur qui va l’emmener dans un centre spécifique où est étudiée la lycanthropie. Ces deux amis Flora et Shariff sont intéressants mais mon coup de cœur va au petit Shariff et à ces nombreuses citations littéraires qui illuminent le roman.

 

Si l’adolescence, l’amour et la famille sont à nouveau au centre de cette œuvre, elle présente tout au moins l’originalité de multiplier les thèmes et de nous en proposer des originaux. A la lycanthropie viendra s’ajouter la transformation humaine, les expériences et aussi la chasse (particulière dans ce roman). Les nombreuses références à des ouvrages littéraires est un gros atout qui ajoute beaucoup de crédibilité.

 

Le déroulement de l’intrigue se fait à son rythme après une présentation des bases on évolue bien vite au cœur même du souci, toujours en écoutant les pensées et les doutes de Tim, sa peur d’avoir fait du mal étant quasi permanente. Les 100 dernières pages vont hausser le rythme, tout s’emballe et la peur fait son grand retour. Ces derniers chapitres sont captivants et on ne lâchera pas prise avant le dernier mot.

 

Instinct est un très bon thriller fantastique qui sait tenir en haleine de la premières à la dernière page.

 

4

Commenter cet article