Critique House Trap

Publié le par Avenue De L'Horreur

FICHEJAQUETTEFACE-HOUSE_TRAP.JPG

 

Réalisé par : Mark Ezra
Scénario de : Mark Ezra
Acteurs : Nathan Nolan, Evie Bicker, Simon Dutton
Année de production : 2010
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 3 décembre 2013 (Factoris Films)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Royaume-Uni
Saga : -
Anecdote(s) : Collection Avenue De L'Horreur

 

Synopsis

 

Un jeune scénariste et sa petite amie échangent leur maison californienne contre un manoir à côté de Glastonbury en Angleterre dans l'espoir d'y trouver de l'inspiration. Pensant avoir fait une affaire, ils découvrent vite que la maison est squattée par un maniaque. Epuisé de cet harcèlement perpetuel, le jeune scénariste décide d'échafauder un piège pour l'arrêter de nuire et se venger. Basé sur une histoire vraie.

 

FICHE_RVB_DIVERS7-HOUSE_TRAP.JPGFICHE_RVB_DIVERS2-HOUSE_TRAP.JPG

 

Mon Avis

 

Nul ne l’ignore le Found Footage est le sous-genre tendance de ces dernières années. Il a voyagé entre fantastique et terreur en imposant des films cultes comme Rec ou encore Paranormal Activity, même s’il faut bien l’avouer, il ne fait pas l’unanimité. House Trap se mêle au genre en lui donnant une dimension particulière.

 

Un jeune scénariste et sa petite amie échangent leur maison californienne contre un manoir à côté de Glastonbury en Angleterre dans l'espoir d'y trouver de l'inspiration. Pensant avoir fait une affaire, ils découvrent vite que la maison est squattée par un maniaque.

 

Ne cherchez pas en House Trap une sorte de Saw ou encore de The Collector, il n’en est rien. Le long métrage joue sur la tension occasionnée grâce à la proximité du danger. Toute l’action est menée sous forme de journal vidéo, ainsi le cinéphile plonge dans l’intimité des personnages. On se retrouve assez rapidement à suivre par le biais de plusieurs caméras les incursions d’un étranger dans ce qui pourrait être la vie de n’importe qui et c’est en ça que le film fait fort !

 

La mise en scène est, je dois l’avouer, assez bien fichue, on se laisse facilement surprendre à des moments inattendus et on se prend au jeu d’éclaircir le mystère. L’envie de découvrir le pourquoi du comment prend le dessus. La maison en elle-même est aussi un atout, elle est réellement inquiétant avec ses petits recoins sombres et ses vieilles portes grinçantes. Le décor a tout pour séduire.

 

Les bémols qui film résident dans les choix du scénariste. Le spectateur assiste un peu choqué à quelques bribes de situations somme toute un peu grotesques. C’est là que certain risquent de décrocher. On s’imagine mal se faire attaquer et hurler à son mari d’aller chercher la caméra dans la chambre située à l’étage. Une fois pardonnés ces détails trop souvent présents dans les petites réalisations, le scénario offre de bonnes surprises qu’il serait bien dommage de laisser filer.

 

House Trap est une quête angoissante de la vérité qui monte crescendo en puissance. Il ne révolutionne pas le genre, mais il assure un bon divertissement dans une ambiance tendue qui vous prendra aux tripes.

 

3.5

FICHE_RVB_DIVERS4-HOUSE_TRAP.JPGFICHE_RVB_DIVERS3-HOUSE_TRAP.JPG

 

Commenter cet article