Critique Hansel & Gretel : Witch Hunters 3D

Publié le par Avenue de l'horreur

HANSEL & GRETEL - WITCH HUNTERS - affiche (BD)

 

Réalisé par : Tommy Wirkola
Scénario de : Tommy Wirkola, Dante Harper
Acteurs : Gemma Arterton, Jeremy Renner, Famke Janssen
Année de production : 2012
Date de sortie en DVD/Bluray en France : -
Date de sortie au cinéma en France : 06 Mars 2013
Pays : Etats-Unis
Saga : -


Synopsis

 

Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé.

 

Hansel---Gretel-image.jpgHansel---Gretel-image-2.jpg

 

Avis de Nevarc

 

Tommy Wirkola est un réalisateur connu pour son géniallissime Dead Snow (2009), une comédie loufoque et gore mettant en scène des zombies nazis dans les étendues enneigées de Norvège. Suite à ce succès, Wirkola propose aux studios américains, sa vision personnelle de la suite du conte de Hansel & Gretel. 15 ans après l'épisode de la maison des sucreries, Hansel et sa sœur Gretel sont devenus des professionnels du dégommage de sorcières. Voilà qui mène à ce tordant Hansel & Gretel : Witch Hunters.

Le film commence par une séquence "prologue" où l'on découvre le premier face-à-face entre Hansel et Gretel et la sorcière (le fameux épisode du conte). Wirkola aspire tout de suite le public dans son univers déjanté : ce passage, très noir, et plutôt effrayant (notamment grâce au maquillage de la sorcière qui est extrêmement réussi) est très rythmé, à l'image du métrage entier. La mise en scène générale se révèle réellement inspirée !

Le scénario, développé par Tommy Wirkola, concentre les codes du genre sans jamais trop en faire. Tout est bien dosé, si bien que le manque de renouvellement de l'histoire ne fait pas pâtir le film.
Un second (voire troisième) degré présent pendant tout le long de la pellicule rend l'histoire attachante et fun, à la manière d'une bonne pêtite une série B... mais une excellente tout de même !
Et ce que le film perd au niveau du scénario (simple mais honnête et efficace), il le gagne largement sur d'autres tableaux.

C'est le cas des effets spéciaux, par exemple. Pas moins de 85 % ont été réalisés sur le plateau, à l'ancienne, et cela correspond parfaitement à l'esprit du film. Les logiciels et le traitement informatique n'ont été utilisés que pour "polir" les effets live. D'ailleurs, le troll Edward, est sûrement la plus grande réussite du métrage. Il a été réalisé en animatronic, comme une grande marionnette, et le résultat est extrêmement bluffant.
Il en est de même pour le maquillage des sorcières, avec une mention spéciale à celui de Muriel, interprétée par Famke Janssen.
Pour ce qui est de la 3D, jamais un film n'a su aussi bien l'utiliser, sans trop forcer sur l'aspect de jaillissement, mais plus sur celui qui permet au spectateur de s’immerger, tête la première, dans le monde de Hansel & Gretel : Witch Hunters. Les armes des chasseurs de sorcières sont pour certaines très originales, et leur utilisation l'est tout autant, ce qui réjouira les fans de lourdes artilleries loufoques.
Enfin, les scènes d'actions (nombreuses) proposent des effets gore très réjouissants, même si on aurait quand même aimé un peu plus d'hémoglobine, mais bon, ça fait du bien de voir des litres de sang sur un écran de cinéma !

Côté casting, les deux protagonistes sont campés par Jeremy Renner et Gemma Arterton. Leur alchimie est visible à l'écran, et le duo formé est vraiment jouissif. Le sérieux n'est pas le mot d'ordre de ce film, comme puevent en témoigner les nombreuses punchlines. De plus, l'idée de faire de Hansel, un diabétique, est quand même bien trouvé !
La belle et géniale Famke Janssen, qui joue la dévastatrice et démoniaque sorcière Muriel, est elle aussi à la hauteur de la perfection de son maquillage, tout comme Ben, l'hilarant groupie de Hansel et Gretel, interpréété par Thomas Mann.

En bref, Hansel & Gretel : Witch Hunters est un pur divertissement d'action remplit d'humour et de sang. c'est le genre de film qui se fait trop rare au cinéma ces derniers-temps. Il serait dommage de ne pas en profitez, alors courez vite découvrir ce Hansel & Gretel : Whitch Hunters. Et il est en 3D, en plus !

5

REAGIR

Commenter cet article