Critique Dead Line

Publié le par Avenue de l'horreur

FICHEJAQUETTEFACE-DEADLINE

 

En DVD le 7 février 2012 chez Emylia

Réalisateur: David Aboucaya
Acteurs: Manuel Gonçalves, Christian Perrette, Natale Naccari, Lucas Pedroni, Jérôme Voyon, Alain Marseglia, Marie line Royer, Emmanuel Perdrix, Jean-Pierre Ferri, Estelle Gonçalves

 

 

Synopsis

 
Suite à des recherches sur une nouvelle molécule, une négligence de laboratoires pharmaceutiques va entrainer la propagation d'un fléau fulgurant transformant les hommes en mort vivants. Un petit groupe de survivants, oubliés dans une ville évacuée et mise en quarantaine, va tenter de survivre dans cet environnement hostile. parmi eux Martin et Frank, deux flics, Eric et Fabrizio, deux jeunes malfrats, Alice, dont le mari Thomas est suspecté d'infection, Jérémie et sa fille Jade, François, un alcoolique fataliste, et le docteur Varda, chercheur spécialisé dans l'étude de la molécule. Malgré les tensions qui règnent au sein du groupe, tous vont tenter d'unir leurs forces pour tenter de sortir de cet enfer.

 

FICHE RVB DIVERS5-DEADLINEhttp://img.over-blog.com/300x164/3/85/36/69/Images-2/Image-15/FICHE_RVB_DIVERS4-DEADLINE.JPG

 

 

Avis de Zabou

 

Les films de zombies se multiplient et se suivent en ce début 2012, cette fois la menace vient de France. David Aboucaya prend les rênes de cette réalisation petit budget au scénar précis et intéressant.


Suite à des recherches sur une nouvelle molécule, une négligence de laboratoires pharmaceutiques va entrainer la propagation d'un fléau fulgurant transformant les hommes en mort vivants. Un petit groupe de survivants, oubliés dans une ville évacuée et mise en quarantaine, va tenter de survivre dans cet environnement hostile. parmi eux Martin et Frank, deux flics, Eric et Fabrizio, deux jeunes malfrats, Alice, dont le mari Thomas est suspecté d'infection, Jérémie et sa fille Jade, François, un alcoolique fataliste, et le docteur Varda, chercheur spécialisé dans l'étude de la molécule. Malgré les tensions qui règnent au sein du groupe, tous vont tenter d'unir leurs forces pour tenter de sortir de cet enfer.


Petit film de zombies sans prétention voilà ce que dégagent les premières minutes, on sent que le budget est au plus bas et qu’il ne faudra pas s’attendre à un grand jeu d’acteur. Dead Line n’est certes pas le film d’infectés de l’année mais il offre de belles idées, si la réalisation manque de moyens elle n’a pourtant pas céder à l’habitude de ce genre de film de faire du zombie sans trop les montrer. David Aboucaya a fait le choix de montrer les morts vivants même si c’est surtout de loin. On assiste à de belles scènes d’apocalypse avec des hordes agressives mais lentes à la G.A Romero. Les maquillages restent corrects mais diffusent un aspect amateur certain, les rares apparitions proches ou attaques sont assez convaincantes.


Le scénario a été étudié et chose assez rare, il nous propose une explication à cette contagion. Malheureusement les acteurs n’étant pas des plus percutants on peine un peu à en entrer dans l’intrigue.
Si Dead Line n’est pas exempt de qualités et de belles surprises, il ne faut pas s’attendre à un nouveau titre majeur comme 28 semaines plus tard ou encore l’armée des morts. Celui-ci ne joue pas dans le même monde et son amateurisme pourrait bien rebuter plus d’un spectateur.

Dead Line souffre de son faible budget mais le réalisateur a su faire des choix judicieux pour éviter le naufrage.


2

FICHE RVB DIVERS8-DEADLINEFICHE RVB DIVERS9-DEADLINE

REAGIR

Vous aimerez sûrement découvrir

Le livre Undead Story

Commenter cet article