Critique Comment J'Ai Cuisiné Mon Père, Ma Mère Et Retrouvé L'Amour [Roman]

Publié le par Avenue De L'Horreur

9791092145069cuisineCOUV-copie-1.jpg

 

Auteur(s) : S.G. Browne
Pages : 378
Editeur : Mirobole Editions
Collection : Horizons Pourpres
Date de sortie :  2 mai 2013
Pays : Etats-Unis
Saga : -

 

 

Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture. Ce nouveau zombie n’a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants Anonymes.

Mais lorsqu’un zombie solitaire l’initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques. Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue au rôle très médiatisé de porte-parole de la cause zombie, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l’accueil de zombies fugueurs et aux plateaux d’Oprah Winfrey.

 

Sombrement drôle, étrangement touchante et suffisamment gore, l’odyssée du premier mort-vivant contestataire de l’Histoire vous fera probablement rire. Mais auparavant, vous devrez faire connaissance avec tous les amis d’Andy… Une petite merveille d’humour et d’horreur !

 

Avis de Zabou

 

S.G. Browne, auteur de plusieurs romans noirs humoristiques, se tourne vers le thème bien en vue du zombie ! Déjà traduit dans six langues, son roman Comment J'Ai Cuisiné Mon Père, Ma Mère Et Retrouvé L'Amour nous propose un moment de lecture unique.

Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture. Ce nouveau zombie n’a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants Anonymes.
Mais lorsqu’un zombie solitaire l’initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques. Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue au rôle très médiatisé de porte-parole de la cause zombie, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l’accueil de zombies fugueurs et aux plateaux d’Oprah Winfrey.

Avec l'avalanche de livres de zombies que nous subissons ces dernières années, il commence à devenir difficile pour un auteur de se différencier des autres ! S.G. Browne nous prouve pourtant que c'est encore possible. Dès les premières lignes, il impose son style et marque son territoire, en nous exposant un univers comme on en avait encore jamais rencontré. Et ça fait un bien fou ! La lecture est totalement envoûtante et addictive.

L'auteur a soigné son écriture tout autant que son histoire. Il alterne les phases crades, gore et sanglantes qui appartiennent au domaine de l'horreur, avec des moments tragiques et émouvants. On se prend d'affection en même temps qu'on se surprend à avoir des haut-le-cœur. Il faut dire que les personnages sont hors norme, tout comment leurs états d'âmes et leurs situations. Vivre la vie d'un mort-vivant est surprenant !

Le rythme imposé par le récit et son découpage sont sans aucun doute ce qui terminera de vous convaincre. L'auteur a choisi délibérément de nous dévoiler une des chutes de l'histoire dès le départ, et consacre ses autres pages à nous expliquer comment c'est arrivé. Mais pus fort encore, il nous réserve, et je ne vous en dirai pas plus, une surprise de taille pour les cent dernières pages, qui, j'en suis sûre vous plaira ou vous choquera !

Mon plus gros coup de cœur zombiesque depuis Vivants, Comment J'Ai Cuisiné Mon Père, Ma Mère Et Retrouvé L'Amour est un roman à déguster sans modération ! Vous ne regarderez plus jamais vos parents du même œil !

 


5
REAGIR

Vous aimerez sûrement découvrir

Le livre Undead Story

Commenter cet article