Critique Being Human, la confrérie de l'étrange saison 1

Publié le par Avenue de l'horreur

being-human-3

 

Série Britannique créée en 2008 par Toby Whithouse
Avec : Aidan Turner, Lenora Crichlow, Russell Tovey...

 

L'histoire : Le beau Mitchell est un homme de ménage dans un hôpital, où son timide ami geek George y est quant à lui brancardier. Tous deux aimeraient aller en ville et traîner avec d'autres personnes, mais un petit problème s'oppose à leurs désirs : Mitchell est un vampire, et George un loup-garou ! Les deux jeunes hommes se rapprochent de leurs rêves lorsqu'ils emménagent ensemble et passent leurs soirées devant la télévision, dans leur canapé, bière à la main, comme les autres hommes de leur âge. Malheureusement, ils n'avait pas compté sur la présence d'Annie, le fantôme de la locataire précédente ! Ce trio surnaturel a une chose en commun : un désir désespéré d'être humain...

 

being-human

 

Série fantastique qui nous vient d'Angleterre, Being Human s'intéresse ici à 3 personnages dont le point commun est leur nature surnaturelle !

Pour la petite histoire, le pilote de la série (alors unique épisode) a remporté un certain succès dans son pays. C'est donc tout logiquement que la chaîne commande d'autres épisodes pour ainsi démarrer cette nouvelle série... L'épisode suivant annonce déjà du changement !! Le casting change pour 3 personnages, dont 2 principaux : Mitchell et Annie !
Mais ça va, la pilule passe bien... De plus le pilote peut être zappé, ça ne déroute pas vraiment

 

BH4Being Human-George-Russell Tovey-photo1

 

Avis de Billy Loomis 

 

Une première saison plutôt bonne ! Sur son format de 6 épisodes d'environ 55 minutes, Being Human réussie à captiver, l'histoire n'a hélas pas de place pour l'élargissement d'intrigues, en cause aussi : un budget qui ne doit pas être bien lourd !

Qu'importe elle réussie à créer sa galerie de personnages, dont nos trois principaux à qui l'on s'attache rapidement, l'histoire tourne autour de Mitchell le vampire, George le loup garou et Annie le fantôme, trois colocataires de la ville de Bristol qui veulent vivre... Vivre comme des êtres humains ordinaires.
En outre cette première épreuve, cette première base, nos trois amis ne tarderont pas à avoir un ennemi en commun : Herrick, vampire de longue date, personnage déambulant tranquillement dans sa tenue d'officier de Police, libre de tout mouvement et qui semble avoir un plan "diabolique" derrière la tête...
En parallèle nous en seront plus sur nos trois "héros", avec une préférence pour le personnage d'Annie : le fait qu'elle soit toujours là soulève l'interrogation sur les raisons de sa mort ?!

Being Human, il est vrai contient ses clichés et ne tente pas d'apporter du sang neuf au genre : vampire, loup garou, fantôme, trois êtres surnaturels aussi classiques que les autres vu au ciné où à la TV...
Le dernier épisode s'emballe plutôt bien et ouvre un tiroir pour la suite, épisode chargé de suspense, d'émotion et qui promet une belle transformation !

Being Human a du potentiel, la chaîne anglaise BBC Three garde son format de saison 6x55 min... Le remake US de la série pourrait combler certaines lacunes (saison de 13 épisodes et sans doute un bugdet plus aisé !).

3.5

 

REAGIR

Publié dans Séries TV horrifiques

Commenter cet article