Critique Bad Médecine [BD]

Publié le par Avenue De L'Horreur

Bad-Medecine.jpg

 

Dessinateur(s) : Christopher Mitten
Scénariste(s) : Nunzio Defilippis, Christina Weir
Pages : 128
Editeur : Atlantic BD
Collection : Horreur
Date de sortie : 19 avril 2013
Pays : Etats-Unis
Saga : -

 

Commander sur Amazon

 

Le Dr Randal Horne pensait en avoir fini avec New York. Ses méthodes peu orthodoxes l'avaient conduit vers l'exil à l'autre bout du monde. Mais ce médecin excentrique, génie de la chirurgie, va être replongé au cœur de l'action pour enquêter sur un accident de laboratoire dont l'origine semble inexplicable et qui a n'a laissé pour indice qu'un corps sans tête. Entre Fringe, X-Files et Dr House, Bad Médecine est une aventure palpitante et contagieuse qui ravira les mordus de "crime fiction", de fantastique et de séries médicales. Ames sensibles, s'abstenir !

 

Avis de Zabou

 

X-Files vous manque ? Fringe vous a rendu dingue ? Bad Médecine pourrait bien être la nouvelle saga littéraire qui vous comblera. Le premier tome Nouvelle Lune qui vient de sortir saura-t-il vous convaincre ?

Le Dr Randal Horne pensait en avoir fini avec New York. Ses méthodes peu orthodoxes l'avaient conduit vers l'exil à l'autre bout du monde. Mais ce médecin excentrique, génie de la chirurgie, va être replongé au cœur de l'action pour enquêter sur un accident de laboratoire dont l'origine semble inexplicable et qui a n'a laissé pour indice qu'un corps sans tête. Entre Fringe, X-Files et Dr House, Bad Médecine est une aventure palpitante et contagieuse qui ravira les mordus de "crime fiction", de fantastique et de séries médicales. Ames sensibles, s'abstenir !

Nunzio Defilippis et Christina Weir à l'écriture sont accompagnés par Christopher Mitten pour le dessin. Ensemble, ils nous font découvrir ce premier tome qui nous entraîne dans deux histoires distinctes, sous fond de fantastique et de gore. Les intrigues sont rondement menées et ne se perdent pas en présentations inutiles. Le lecteur est propulsé dans cet univers au bout de quelques pages et risque de se prendre facilement au jeu.

Les deux enquêtes ainsi que les personnages ne sont pas sans rappeler les séries TV citées en ouverture. Le suspense est une constante des deux histoires, ainsi que le bon rythme de déroulement. Les pages s'enchaînent sans que le lecteur s'en rende compte, nous menant au cœur même des thèmes classiques du genre fantastique. Une ambiance cinématographique plane tout du long, et elle devrait bien vous satisfaire !

Le dessin de Christopher Mitten est sans doute ce qu'il y a de moins abouti dans l'œuvre. S'il impose clairement son propre style, il manque par moment de régularité, de clarté et de précision. Certains plans font fouillis, quand d'autres sont bien plus plaisants. Il reste à espérer que les détails seront au rendez-vous dans le tome suivant.

Si ce premier tome de Bad Médecine ne révolutionne pas le genre, il n'en reste pas moins suffisamment intéressant pour en attendre le second volume.



3.5

REAGIR

Commenter cet article