Critique Amityville (2005)

Publié le par Avenue de l'horreur

images

 

Réalisé par Andrew Douglas
Avec Ryan Reynolds, Melissa George, Jesse James
Film américain.
Durée : 1h 29min.
Année de production : 2004
Interdit aux moins de 12 ans

 

Synopsis


La nuit du 13 novembre 1974, le commissariat du Comté de Suffolk reçut un appel affolé, en provenance de la communauté d'Amityville. Un spectacle d'horreur attendait les policiers dans la résidence du 112 Ocean avenue : six membres d'une même famille avaient été massacrés dans leur lit, à coups de fusil. L'auteur du crime, Ronald DeFeo Jr., passa rapidement aux aveux. Il déclara avoir tué son père, sa mère et ses quatre frères et soeurs après avoir entendu des "voix" émanant des profondeurs de la maison, qui l'auraient envoûté et obligé à commettre un carnage.
Un an plus tard, George et Kathy Lutz emménagent avec leurs quatre enfants dans la maison d'Amityville, convaincus d'avoir trouvé la résidence de leurs rêves. Mais des événements bizarres et inexplicables - des voix, des visions cauchemardesques, une obscure et maléfique présence - ne tardent pas à troubler leur quotidien...

 

2005 the amityville horror 009

 

 

Avis de Zabou

 

Faire le remake d'un film culte n'est pas chose aisée, Andrew Douglas nous livre sa version au travers de ce nouvel Amityville qui prend des chemins bien différents.


Comme dans l'original l'action se situe en 1974. Six membres d'une même famille avaient été massacrés dans leur lit, à coups de fusil par le fils aîné. Un an plus tard, George et Kathy Lutz emménagent avec leurs enfants dans la maison d'Amityville, convaincus d'avoir trouvé la résidence de leurs rêves.


Tout en gardant l'intrigue de base, cet opus se différencie en allant plus vite au but, l'aspect enquête du premier passe à la trappe, on ne bénéficie que d'un petit clin d'œil avec la visite du prêtre.


Un sentiment de malaise se dessine très rapidement et les sursauts se font nombreux. Les personnages et la maison sont au cœur du mal. Cette version mise plus sur les effets spéciaux, les apparitions étranges que sur la simple peur engendrée par l'atmosphère et la musique mais cela est tout aussi efficace. L'intensité ne fait que monter en puissance jusqu'à l'explosion finale!

Voilà un remake bien réussi, loin de l'original mais qui respecte son histoire et son atmosphère! Une belle petite réussite.

4
REAGIR

Commenter cet article