Critique Amityville (1979)

Publié le par Avenue de l'horreur

AMITYVILLE LA MAISON DU DIABLE

 

Date de sortie : 14 Février 1980
Réalisé par Stuart Rosenberg
Avec James Brolin, Margot Kidder, Rod Steiger
Film américain.
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 1h 54min.
Année de production : 1979

 

Synopsis


Amityville, 13 novembre 1974. Dans une maison bourgeoise, un jeune homme, dans un accès de deémence, massacre ses parents, ses frères et ses soeurs. Quelque temps plus tard, cette maison est mise en vente à un prix défiant toute concurrence. La famille Lutz l'achète sans connaître la tragédie qui s'y est déroulée.

 

amityville1979 img3

 

 

Avis de Zabou

 

A n'en pas douter nous voilà devant l'un des plus grands classiques du genre! Amityville premier du nom nous emmène au cœur de l'horreur le 13 novembre 1974. Dans une maison bourgeoise, un jeune homme, dans un accès de démence, massacre ses parents, ses frères et ses sœurs. Quelque temps plus tard, cette maison est mise en vente à un prix défiant toute concurrence. La famille Lutz l'achète sans connaître la tragédie qui s'y est déroulée. Leur bonheur ne sera que de courte durée.


Dès les premiers instants l'ambiance est mise en place au milieu d'une maison sinistre. Comme pour de nombreux longs métrages datant de cette époque la musique a un rôle majeur, elle instaure une sensation oppressante et dérangeante empêchant le spectateur d'être serein et tranquille. Il est à l'affût à chaque instant prêt à sursauter!
Cet épisode ne joue pas sur les effets spéciaux ou autres, c'est l'aspect psychologique qui prime, la peur et l'angoisse sont suggérées par des bruits, des attitudes, elles sont véhiculées par les personnages eux mêmes. Si les protagonistes ont tous une importance il ne faut pas oublier la maison qui à l'image de la bande son s'impose d'elle même et effraye de par son apparence.


Le déroulement de l'histoire suit un peu la trame de l'Exorciste entre scènes terrifiantes et scènes d'enquête avec un policier et les hommes d'église, la comparaison s'arrêtant bien sur sur la construction et nous sur le fond.
Amityville terrifie et rend mal à l'aise et c'est bien ce que l'on demande à ce genre de film, dommage que la première heure souffre de longueurs inutiles.

Culte et incontournable, Amityville s'impose à tout fan de films de genre! On lui reprochera juste quelques longueurs...

4
REAGIR

Commenter cet article

michaelmyers 29/03/2016 23:09

j'ai hate de voir ce film.