Test DOOM [Xbox One]

Publié le par Avenue De L'Horreur

Type de jeu : Action FPS
Éditeur : Bethesda
Développeur : id Software
Date de sortie France : 13 mai 2016
Classification : PEGI 18
Multijoueur : Oui
Testé sur : Xbox One
Existe aussi sur : PS4, PC
Testeur : Zabou

Note

Apparu pour la première fois en 1993, DOOM est vite devenu une référence dans le genre. Il a marqué toute une génération de joueurs. La licence nous revient 23 ans après sa première fois en nous proposant un reboot. La pari est osé, mais sera-t-il réussi ?

Pour marquer son grand retour, DOOM propose pas moins de trois modes de jeux principaux à ses joueurs, autant dire que dès le départ le contenu s'avère de qualité.

En premier lieu, le gamer tentera de survivre au milieu des monstres et créatures de la campagne solo qui promet une quinzaine d'heures d'immersion. Les premiers pas dans le soft donnent de suite le ton. Les graphismes sont magnifiques, les environnements bénéficient de beaucoup de détails et d'une belle profondeur. La vie est parfaitement donnée aux décors. Les créatures ne sont pas mal traitées non plus. Elles sont superbement terrifiantes ! Les jeux de lumière, les ombres, les traînées de sang, tout est en place pour créer une ambiance visuelle unique. A cela s'ajoute une piste audio qui colle parfaitement avec l'atmosphère. Autant vous prévenir de suite, une fois l'aventure débutée, il sera difficile, très diffcile de lacher la manette. La campagne prend réellement aux trippes et propose un bon challenge, qui pourra être augmenté avec les niveaux de difficultés. DOOM équilibre à la perfection les combats gores et jouissifs avec des phases de recherches un peu plus calmes. On ne s'ennuie à aucun moment et tout est pensé pour que le joueur ne se lasse jamais. La difficulté monte en puissance avec l'avancée des niveaux, il est important de bien gérer les points d'armes et de compétences obtenus. Les armes sont toutees aussi diverses et leur variété rend le soft encore plus fun. Pour certaines, il faudra découvrir des endroits secrets pour les obtenir. Donc, prenez bien le temps de visiter les recoins entre deux massacres. Le jeu est tellement jubilatoire que la rejouabilité ne sera pas dure à trouver. La campagne pourra se faire et se refaire avec un plaisir toujours aussi présent. Si vous en avez marre de jouer seul, il reste encore le gros morceau du multijoueur.

Une fois la campagne terminée, c'est certainement dans le mode multijoueur que les plus rudes combats vont se déchainer. Là encore, le durée de vie est colossale. Les modes dejeu sont classiques pour cegenre de jeu, mais diablement efficaces. La progression dans les niveaux et les prestiges à atteindre plairont aux amateurs de statistiques et de défis. Et de défis, il en sera aussi question.En plus de gagner de l'XP en fonction de votre score, vous pourrez aussi évoluer en réalisant des défis tout aulong des parties. La belle surprise de ce multijoueur est le fait de pouvoir incarner quelques instants un monstre colossal prêt à tout détruire sur son passage. cela fait un peu penser au "tank" de la série Left 4 Dead. Encore une fois c'est excellent ! Tout comment le solo, il est difficile de lacher prise une fois les combats enclanchés, on en veut toujours plus et on veut toujours allez plus loin. Les différentes maps sont assez sympa, même si environnement du jeu oblige, elles se ressemblent beaucoup.

Enfin le mode Snapmap vous propose un éditeur de niveaux très intéressant et complet. De quoi bien augmenter la durée de vie du jeu, si toutefois on prend la peine de s'investir un minimum. En plus de créer des maps selon vos envies, vous pourrez jouer à celles mises en ligne par d'autres gamers. Là encore, les challenges divers et variés seront au rendez-vous, et vous permettront de vous éclater en solo ou en multi.

DOOM signe un très bon retour sur console de salon ! Le gore se mêle à l'action pour un cocktail jubilatoire. Un pur défouloir à ne pas rater !

Test DOOM [Xbox One]Test DOOM [Xbox One]
Test DOOM [Xbox One]Test DOOM [Xbox One]
Test DOOM [Xbox One]Test DOOM [Xbox One]
Test DOOM [Xbox One]Test DOOM [Xbox One]

Commenter cet article

Kenshu 20/05/2016 09:45

quel jeu!!! dans la veine du premier épisode: bourrin, speed, jouissif!