Critique Frankenstein (2016)

Publié le par Avenue De L'Horreur

Réalisé par : Bernard Rose
Scénario de :Bernard Rose
Acteurs :  Xavier Samuel, Carrie-Anne Moss, Danny Huston
Année de production : 2015
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 8 mars 2016 (Metropolitan film)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Etats-Unis / Allemagne
Saga : -

Synopsis

Lorsque le Monstre se réveille dans un laboratoire scientifique, il ne sait pas qui il est : c’est encore un enfant dans un corps d’adulte. Il est innocent, mais la violence qu’on lui inflige lors de tests médicaux va lui faire découvrir l’existence d’un monde étrange, sombre et cruel. Blessé et livré à lui-même, il sillonne la ville, suscitant la crainte et l’effroi chez ses habitants.

Avis de Zabou

Frankenstein est une oeuvre de la littérature que nous n'avons plus besoin de présenter; Il est donc tout à fait logique que les cinéastes s'y penchent règulièrement. Cette fois, c'est Bernard Rose qui tente de lui donner vie dans notre monde contemporain. L'audace réussira-t-il à faire naître un long-métrage intéressant ?

Lorsque le Monstre se réveille dans un laboratoire scientifique, il ne sait pas qui il est : c’est encore un enfant dans un corps d’adulte. Il est innocent, mais la violence qu’on lui inflige lors de tests médicaux va lui faire découvrir l’existence d’un monde étrange, sombre et cruel. Blessé et livré à lui-même, il sillonne la ville, suscitant la crainte et l’effroi chez ses habitants.

Le long-métrage ne fait pas de détour inutile, il démarre dans le vif du sujet. Nous faisons de suite connaissance avec la nouvelle créature. S'en suit une première partie en huit-clos qu'il est intéressant de suivre. La tension n'est pas forcément au rendez-vous, mais le gore s'invite d'entrée et cela va plaire aux amateurs de genre.

Guidés par les pensées du monstre, le spectateur découvre ensuite le monde au travers de ses yeux et vit avec lui le calvaire de sa vie. La mise en scène est efficace. On ose imaginer les dimensions qu'aurait pu prendre le film avec un budget plus conséquent. La vision de son monde est très bien rendue, cela ajoute une sorte de poésie au milieu d'une sucessions d'évènements qui se veut sans concession.

Si le rythme n'est pas toujours soutenu, il est toutefois difficile de lâcher le visionnage. L'histoire est prenante et on se prend au jeu sans même s'en rendre compte.

Les acteurs sont tout aussi convaincant que l'intrigue. L'ensemble est solide, mais manque parfois de profondeur.

En bref, Frankenstein est un mélange réussi entre poésie et gore. Dommage que le film pêche un peu par son manque de budget. Toutefois, un petit détour par ce film ne sera jamais une perte de temps.

Critique Frankenstein (2016)

Commenter cet article