Critique L'Enveloppe

Publié le par Avenue De L'Horreur

Critique L'Enveloppe

Auteur : Guillaume Belhomme
Pages : 32
Editeur : Lenka Lente
Collection : /
Date de sortie : septembre 2013
Pays : France
Saga : /

« Plusieurs fois, il l’aperçut seulement. Elle, fut remarquée à peine : une existence de bas-côté : une présence aux formes incertaines : une simple enveloppe, peut-être. L’une d’entre ces fois, il se posa innocemment la question de ses origines et même de son état – cette jeune femme pouvait-elle être vraiment ? »

Avis de JennDidi

Une chose est sûre, je ne m’attendais pas à ce style d’écriture ! Guillaume Belhomme nous écrit un texte qui fait penser à de la poésie. L’histoire qu’il raconte est celle d’une présence qui est contrainte de subir une sorte de routine, en quête de liberté. Afin de se sauver, elle doit faire un sacrifice : elle doit trouver un cœur épris d’elle pour l’échanger contre sa propre liberté.

L’histoire en elle-même est touchante et bien imaginée. Le style de l’auteur est, quant à lui, très particulier. Guillaume Belhomme se répète énormément, des fois ce sont simplement quelques phrase, souvent des paragraphes entiers copiés puis collés un peu plus loin. Certaines phrases commencent même par la fin de celle qui la précède…

On comprend qu’il s’agit pour l’auteur de nous immerger dans l’histoire de cette présence qui doit faire tout le temps la même chose. Pour le lecteur, il faut relire encore et encore certains passages qui transcrivent la « vie » de cette âme.

C’est un style qu’il faut apprécier aussi demandez-vous si cela vous convient avant de commencer L’enveloppe, mais n’oubliez surtout pas que l’histoire vaut la peine d’être lue, même si elle est un peu courte. Pour ma part, j'ai dû m'isoler pour lire ce texte car il n'est pas facile de s'habituer à l'écriture et lorsque c'est chose faite, l'histoire se termine !

Critique L'Enveloppe

Commenter cet article